Haut les pieds ! La tête en bas, les gendarmes de Dordogne défient les pompiers

Ils tiennent la forme, les gendarmes de Dordogne ! La brigade de St-Pierre-de-Chignac le prouve en lançant un défi sur les réseaux sociaux aux pompiers de Périgueux et Cubjac. Enfiler son uniforme la tête en bas. Renversant.

Le Handstandshirtchallenge, un défi lancé dans la gendarmerie de Dordogne
Le Handstandshirtchallenge, un défi lancé dans la gendarmerie de Dordogne © Gendarmerie de la Dordogne
Ne faites pas ça chez vous (et pas plus chez les autres), si vous n'êtes pas un sportif, ou un acrobate confirmé.

Le handstandshirtchallenge (challenge du t-shirt debout sur les mains) fait partie de ces défis que se lancent les internautes par réseaux sociaux interposés.

Des défis dans tous les styles qui vont du seau d'eau glacé qu'on se verse sur la tête (le Ice Bucket Challenge), aux défis alimentaires ( Food Challenge ), croquer dans un oignon cru, un citron, un piment, en passant par le maquillage à l'aveugle, les yeux bandés ou dans le noir (Blindfolded Makeup Challenge).

Vous l'aurez compris, ce n'est pas toujours de bon goût, suffisamment risqué pour faire reculer les plus prudents, suffisamment bon enfant pour rester drôle.

Cette fois, sur un mode plus sérieux et sportif, c'est la gendarmerie de Dordogne qui a lancé ce défi lundi à la brigade de Saint-Pierre-de-Chignac. Cinq gendarmes, deux femmes et trois hommes, enfilent leur haut d'uniforme, la tête en bas, les pieds au mur en quelques secondes, et sans effort apparent.

À peine essoufflée, l'officière qui vient de s'habiller lance alors son défi aux pompiers de Périgueux et de Cubjac. Ce mardi 14 avril, on n'a toujours pas constaté de réaction de la part des pompiers de Dordogne sur leur page facebook. Ils sont sans doute à l'entraînement.

 #Handstandtshirtchallenge. 

 

D'autres défis... pas toujours très fins...

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sécurité société coronavirus/covid-19 santé