Incendie maîtrisé à Issac (24) mais de nombreux pompiers encore présents

L'incendie s'est déclaré vers 16h ce mardi sur la commune d'Issac, près de sept hectares de végétation ont brûlé. Ce mercredi matin, une soixantaine de pompiers étaient encore présents sur les lieux. Cet incendie intervient dans un contexte de sécheresse extrême dans le département.

© R. Smail SDIS 24
On ignore toujours l'origine du sinistre qui a ravagé près de sept hectares de végétation sur la commune d'Issac, près de Mussidan ce mardi en fin de journée.
 
Incendie à Issac, une dizaine d'hectares de forêt ravagés
Incendie à Issac, une dizaine d'hectares de forêt ravagés © France 3 Périgords - Maria Laforcade

Au plus fort de l'incendie, près de 90 pompiers, venus de tout l'ouest du département, étaient présents sur les lieux. Un travail rendu difficile par la végétation très dense et peu entretenue dans cette partie de la forêt.

Outre la très grande sécheresse de ces dernières semaines, un vent violent attisait les flammes. Une centaine d'hectare contigüe devait absolument être protégée de la propagation du feu.
 
Près de 7 hectares de végétation ont brûlé en quelques heures
Près de 7 hectares de végétation ont brûlé en quelques heures © France 3 Périgords - Maria Laforcade

Vers 20h mardi, les pompiers parvenaient finalement à stopper la propagation du feu mais la menace n'est pas encore complètement levée ce mercredi. Trois groupements sont toujours à pied d'oeuvre, soit une soixantaine de pompiers.

Le sinistre, qui s'est déclaré relativement loin des habitations, n'a fait aucune victime. Trois pompiers ont tout de même été légérement blessés.
Le feu visible depuis le poste de commandement à Issac
Le feu visible depuis le poste de commandement à Issac © France 3 Périgords - Maria Laforcade

Cet incendie, le deuxième en deux jours dans le département, intervient alors que la Dordogne est placée en risque sévère, en raison de la sécheresse qui touche le centre du pays. Une alerte qui a permis d'éviter le pire, selon le chef de groupement Sébastien Laugénie, qui commande l'intervention des pompiers à Issac.

"Compte tenu de ce risque d'incendie, nous avions un dispositif préventif d'engagement des secours assez massif. C'est ce qui nous a permis de limiter ce départ de feu à 7 hectares."

Quand le risque d'incendie est élevé, le SDIS 24 effectue notamment des vols de surveillance toutes la journée grâce à l'avion Horus.
La journée de mercredi a de nouveau été placée en risque sévère d'incendie. 

Regardez le reportage de France 3 Périgords (Maria Laforcade et Pascal Tinon)
 
Violent incendie de forêt à Issac (24)

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers sécheresse météo