Cet article date de plus de 3 ans

St Etienne de Puycordier (24) inaugure son mémorial de la résistance en Dordogne

Le mémorial de la Résistance vient d'être inauguré ce 27 mai dans la forêt de la Double à St-Etienne-de-Puycordier à l'occasion de la journée nationale de la Résistance
Le mémorial de Saint-Etienne de Puycordier inauguré
Le mémorial de Saint-Etienne de Puycordier inauguré © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette

▼ Retrouvez les témoignages les plus poignants en bas de cette page

Le mémorial de St Etienne de Puycordier vient de voir le jour ©France 3 Périgords



C'est une façon de perpétuer le souvenir et de rendre hommage aux victimes de la barbarie guerrière dans les vallées de l’Isle et de la Crempse, dans la forêt de la Double et le Landais. A l'occasion de la journée nationale de la Résistance ce 27 mai, Daniel Tournier, maire de Saint-Etienne de Puycordier, vient d'inaugurer le mémorial de la Résistance en présence de familles d'anciens maquisards et de déportés.
Des bénévoles font revivre les maquisards
Des bénévoles font revivre les maquisards © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette

Les secteurs de la Double et de Mussidan ont été très actifs du point de vue de la Résistance et le théâtre d’actes héroïques, d’arrestations, de fusillades, de la prise de maquis par les Allemands.
© France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette

Le nouveau mémorial situé en plein centre du village derrière la mairie a été inauguré en présence du dernier survivant du 4e Bataillon, Albert Laborie, dit « Théo dans le maquis » entré en résistance dans la forêt en février 1944. Le dernier témoin d'une histoire tragique dont on garde aussi trace par les témoignages de ses camarades de résistance de l'époque Georges Lestang et Serge Zanovello, aujourd’hui décédés.
© France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette

Le mémorial sera ouvert toute l'année, le public pourra y découvrir une cinquantaine de panneaux illustrés relatant l'histoire de ce secteur pendant la dernière guerre ainsi et des facettes plus intimes de la vie quotidienne des maquisards. Une exposition de souvenirs de guerre, de captivité. Des objets, affiches, photos, dessins, journaux intimes ou correspondances qui retracent l'histoire de la Résistance, des combats, des camps de jeunesse... Le public pourra ainsi découvrir la réalité du STO, de la Déportation, des massacres, le comportement des "Justes", le processus de l’épuration, la réalité de la ligne de démarcation, de la collaboration et de l’occupation.
© France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette

Une sélection d'objets et de témoignages complétée par la collection du musée André Voulgre de Mussidan toujours à la recherche des traces de ce passé douloureux. Si vous possédez des pièces évoquant cette période, vous pouvez contacter le musée André Voulgre au 05 53 81 23 55 ou par mail à contact@museevoulgre.fr.


Témoignage de résistant : Paul Carriere
Témoignage de résistant : Albert Laborie ©France 3 Périgords
Mémoire de résistants : Hélène Bouilhol ©France 3 Périgords
Mémoire de résistants : Didier Bouilhol ©France 3 Périgords

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
seconde guerre mondiale histoire sorties et loisirs résistance