VIDÉO. Exposition aux Jardins de Marqueyssac sur l'artiste O'Galop, illustrateur du Bibendum Michelin

Publié le
Écrit par Christophe Roux avec Florian Rouliès
durée de la vidéo : 01min 38
À la découverte d'un artiste méconnu à travers une rétrospective de son travail de peintre et d'affichiste. ©France 3 Périgords

Le bonhomme Michelin est mondialement connu. Pourtant, personne ne connaît l’artiste qui l'a dessiné. Marius Rossillon alias O’Galop était affichiste, peintre, illustrateur humoristique, pionnier du cinéma d’animation... Il a également peint de nombreuses aquarelles de la Dordogne où il vécut.

Il est à l'origine de l'un des plus grands succès publicitaires du XXe siècle. Né en 1867, Marcel Rosillon a 31 ans quand il représente le personnage composé d'un empilage de pneumatiques, le fameux bonhomme Michelin.

Son arrière-petit-fils nous raconte l'anecdote qui a donné son nom à cet iconique personnage. Tout est parti d'une mauvaise interprétation de la première affiche, où l'on voyait l'homme caoutchouc prendre un verre rempli de clous..

Nunc es bibendum

"Cela veut dire "c'est le moment de boire". C'est ce qu'il fait en levant sa coupe et les gens n'ont pas compris. Ils ont compris que Bibendum était le nom du personnage", explique Kléber Rossillon. 

Ce pseudonyme, il l'a choisi quand il était très jeune, encore lycéen. Il l'a choisi parce qu'il dessinait très vite. Il voulait montrer qu'il allait à toute allure, qu'il était vraiment "O'Galop"

Kleber Rossillon

à France 3 Périgords

Une carrière riche et variée

Affichiste, mais aussi dessinateur pour la presse satirique ou pour les livres illustrés, Marcel Rossillon est un touche à tout. Ses expériences créatrices le pousseront même à tenter l'expérience du cinéma d'animation avec des planches illustrées.

Fort de son succès avec son contrat avec Michelin, l'artiste s'installe à Beynac en Périgord. Il dessinera alors toute une série de splendides aquarelles représentant cette Dordogne chère à son cœur. Certaines de ces œuvres sont désormais visibles dans les Jardins suspendus de Marqueyssac.

Cette exposition est prolongée jusqu'à fin 2023 et présente les œuvres de l'artiste dans le Château du domaine. Des reproductions grand format de ses aquarelles ont été installées le long de la célèbre promenade qui longe le Belvédère au-dessus de la Dordogne.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité