L'été s'annonce chaud et sec, les risques de feux de forêts sont accrus en Gironde et dans les Landes

La prévention des feux de forêts s'organise dans la première région forestière de France à la veille des vacances. D'autant que Météo France prévoit un été chaud et sec. La vigilance sera maximum. 

Le printemps 2020 a été l'un des plus chauds enregistrés en France, les températures estivales pourraient encore être supérieures à la normale
Le printemps 2020 a été l'un des plus chauds enregistrés en France, les températures estivales pourraient encore être supérieures à la normale © FTV

"Les vacanciers arrivent, ils vont vouloir se promener sous les arbres les jours de grande chaleur, profiter d'une petite brise, on ne se rend pas compte mais c'est là où le risque est maximum"

Martin Guespereau - Préfet de Gironde délégué à la défense et la sécurité

Martin Guespereau prévient. "Ces journées là, il n'y a pas de cigarette possible, pas de feu sur la plage, pas de feu de branchage au fond des jardins". Le préfet délégué à la sécurité souhaite que chacun retienne le message "parce qu'avec ça on peut éviter la moitié du millier de feux déclenché chaque année. Il faut que chacun s'y mette".

Ce mercredi il était entouré des responsables des services de secours de la Gironde et de ceux de la DFCI Aquitaine, les propriétaires forestiers engagés dans la prévention des feux de forêt, pour présenter le plan de lutte de cet été.

Les moyens engagés sont importants : 153 véhicules, 5000 agents offensifs et administratifs et 21 tours de guêt réparties sur le massif girondin. "Nous avons aussi en appui 4 Dash, des avions gros porteur d'eau, prépositionnés à Nîmes" explique le capitaine Matthieu Jomain du SDIS 33 . "En fonction de l'évolution des risques, ces moyens peuvent être avancés sur le tarmac de Mérignac".
 

Le massif des Landes de Gascogne, une forêt particulièrement sujette aux incendies


2,8 millions d'hectares de forêt. C'est la superficie verte de la Nouvelle-Aquitaine qui en fait la première région forestière de France. Et l'une des plus exposées aux incendies après la zone méditerranéenne et la Corse.

La Gironde arrive d'ailleurs en tête des départements en nombre de départs de feux. Au palmares des communes les plus touchées se trouvent La-Teste-de-Buch, Pessac, Cestas, Salles et Lacanau comme nous l'indique ce graphique de l'Observatoire des Risques en Nouvelle-Aquitaine (ORRNA). 
 
Les 10 communes les plus touchées par les feux de forêt entre 2006 et 2019 en ex-Aquitaine
Les 10 communes les plus touchées par les feux de forêt entre 2006 et 2019 en ex-Aquitaine © ORRNA

Après la Gironde, les Landes sont en quatrième position. Il faut dire que ces deux territoires abritent l'imposant massif des Landes de Gascogne essentiellement composé de pins maritimes. Des résineux particulièrement inflammables. 

 
Répartition des feux de forêt en Aquitaine entre 2006 et 2019
Répartition des feux de forêt en Aquitaine entre 2006 et 2019 © ORRNA


Toutefois, ces trente dernières années ont été marquées par un recul sensible du nombre d'incendies. Grâce à une prévention renforcée : débroussaillage obligatoire, création de pistes, mise en place de vigies... Ce graphique réalisé par le Groupement d'Intérêt Public pour l'Aménagement du Territoire et la Gestion des Risques (GIPATGERI) le montre clairement.
 
L'évolution des feux de forêt en Aquitaine entre 1980 et 2016
L'évolution des feux de forêt en Aquitaine entre 1980 et 2016 © GIPATGERI
 

Le rôle des propriétaires forestiers

Si les pompiers sont chargés de la surveillance et de la lutte active contre le feu, toute cette partie prévention est menée par les propriétaires forestiers.

Satisfaits des moyens mis en oeuvre cet été, ils restent inquiets face à certains comportements. "Il y a toute une population nouvelle qui n'a pas de connaissance des feux de forêt. Ils pensent que ça n'arrive pas ici parce qu'on parvient le plus souvent à les maîtriser rapidement. On a encore des gens inconscients qui jettent leurs mégots dans la nature, qui mettent les barbecue au ras de la forêt parce que ça sent mauvais sur la terrasse, et il y a beaucoup d'exemples encore..." déplore l'un de ces propriétaires engagé dans la prévention.

Ils sont près de 2500 bénévoles actifs en Gironde, dans les Landes, la Dordogne et le Lot-et-Garonne regroupés au sein de la DFCI Aquitaine, l'association régionale de défense des forêts contre l'incendie.

Leur rôle est d'aménager et d'entretenir les espaces boisés afin de limiter les risques de propagation des flammes. Ils créent des passages visant à faciliter les accès aux véhicules de secours. Et ils organisent les ressources en eau.

Ils ont ainsi construit 42 000 km de pistes, 17 000 km de fossés, 53 000 ponts et 5 000 points d’eau dans les massifs forestiers de la région. Des armes précieuses contre un ennemi destructeur.

Un été chaud et sec

Quelles sont les risques en cet été 2020 ?
Après un hiver et un printemps comptant parmi les trois plus chauds jamais mesurés en France selon Météo France, l'été s'annonce "probablement plus chaud que la normale" indiquent les prévisionnistes. Et plus sec.

"En Aquitaine le premier semestre 2020 a été le plus doux que nous ayons connu ces 40 dernières années. Par exemple à Bordeaux, les mois de janvier, février et mars ont connu un écart de 2,8° par rapport à la température moyenne (calculée entre 1981 et 2010, période de référence pour Météo France) qui s'élève à 7,1°" explique une météorologiste en poste à Mérignac, "c'est énorme"

L'écart a été de 1,9° sur les trois mois du printemps. 14,8° en moyenne entre mars et mai 2020 à Bordeaux.
Une tendance accentuée ces derniers temps puisque 2019, 2018 et 2014 forment le top 3 des années où les températures ont été les plus élevées dans l'hexagone.
Les plus longues périodes de chaleur que la France a connu ces 73 dernières années
Les plus longues périodes de chaleur que la France a connu ces 73 dernières années © Météo France


"Oui il y a un risque de canicule" affirme Météo France expliquant que l'anticyclone des Açores pourrait être plus développé cet été. Ce qui favoriserait l'arrivée de vents chauds et secs d'Est et du Sud.

Si ces conditions perdurent, un épisode caniculaire peut s'installer.

Un prévisionniste de Météo-France à Mérignac



Et les départs de feux se multiplier. Même si cette montée des températures serait "limitée par l'influence océanique" sur le littoral.

Les gestes de prévention

Face à ces risques, il est essentiel de connaître les gestes de prévention. D'autant que 9 feux sur 10 sont déclenchés par l'homme, volontairement ou non.
 
Campagne de prévention 2020 contre les feux de forêt ©Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire
Les consignes de base dans les zones les plus exposées sont simples : ne pas allumer de feu, ne pas fumer, ne pas jeter de déchet, ne pas circuler en véhicule à moteur en dehors des voies autorisées et ne pas faire de camping sauvage. 

En cas de risque sévère, les régles peuvent être durcies selon le niveau de vigilance : orange (risque élevé), rouge (très élevé) et noir (exceptionnel). Ainsi l'interdiction de fumer, d'allumer un barbecue ou de brûler les déchets à l'air libre peut être instaurée. 

Pour connaître le niveau de vigilance et les règles à suivre, deux serveurs vocaux ont été ouverts en Gironde et dans les Landes. 
Gironde : 05 56 90 65 98 & Landes : 05 40 25 40 20
 
Si un incendie se déclenche, il est recommandé de s’éloigner de la zone et d'appeler le 112. En voiture, il faut allumer ses feux de croisement, fermer les fenêtres et aérations et rouler lentement.

Dans une maison, il faut rester confiné (fermer les volets, trappe de tirage de la cheminée, fenêtres, bouches d’aération et de ventilation), retirer tout objet combustible du jardin (bois, fuel, butane...) et tenter d'arroser les abords de la maison et les façades sans prendre de risque.

Il est également recommandé de placer des linges mouillés en bas des portes, d'en mettre un aussi sur le nez pour se protéger des fumées et de laisser le portail ouvert pour faciliter l’accès aux secours.

Regardez notre reportage de Pascal Zuddas et Pascal Lecuyer sur le plan de prévention dévoilé ce mercredi à Biganos :
 
L'été s'annonce chaud et sec, les risques de feux de forêts accrus en Gironde et dans les Landes


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie feux de forêt pompiers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter