Examen du permis de conduire possible pendant le confinement, les cours non : incohérence pour les auto-écoles

Les candidats au permis de conduire peuvent s'inscrire aux sessions d'examens. Mais impossible de suivre les cours de conduites car les auto-écoles sont fermées. Un paradoxe qui provoque la grogne des professionnels et des futurs conducteurs.
L'incohérence entre leur fermeture pour les leçons et le maintien de l'examen est dénoncée par les auto-écoles
L'incohérence entre leur fermeture pour les leçons et le maintien de l'examen est dénoncée par les auto-écoles © France 3 Limousin
Confinement oblige, toutes les auto-écoles sont désormais fermées. Il n'est plus possible de prendre le moindre cours.

Mais pour celles et ceux qui voyaient leur cycle de leçons se terminer (minimum 20h) et pointer la date de leur examen au permis approcher, ce rendez-vous est maintenu.

Mais pas de dernière révision de code ou de conduite alors le stress est à son comble.
 

Pour n'importe quel type d'examen, comme un cuisinier qui ne pratiquerait pas pendant x jours ou x semaines, le jour J il ne sera pas prêt, il ne trouvera pas ses marques. On amène les élèves plus à l'échec qu'à une éventuelle réussite.

Mathieu Laroche Formateur d'auto-école


C'est pour résorber l'engorgement né du premier confinement que ce maintien des examens a été décidé par le gouvernement. Une situation totalement incohérente pour les formateurs.
 

C'est complètement bancal. On n'a pas de fermeture administrative, on peut aller à l'examen, qu'en sera t-il quand on va demander des aides au gouvernement ? On va nous dire non pas vous ? peut-être... puisque nous ne sommes pas totalement fermés ! Ça aussi ça interpelle tout le monde.

Franck Aupetit Gérant d'auto-école

 
L'incohérence dénoncée par les auto-écoles pendant le confinement


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
confinement santé société économie crise économique