Fusion des régions : la place de l'agriculture

Un territoire grand comme l'Autriche et une terre agricole la plus vaste de l'héxagone, la nouvelle région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes va devoir gérer la diversité et les déséquilibres de ses territoires. Un enjeu majeur pour les hommes et l'économie.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

130 000 emplois, 85 000 exploitations agricoles et 3.9 millions d'hectares cultivés, le poids du secteur agricole dans la grande région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes est plus qu'important. Mais ces chiffres sont à mettre en perspective avec la diversité des territoires, d'un point de vue de la production et des retombées économiques.
 
Côté production, avec 838 mille hectares de surface agricole, le Limousin fait figure de petit poucet face au 1.4 millions d'hectares d'Aquitaine et les 1.7 millions de Poitou-Charentes, mais c'est en nombre de vaches que le Limousin tire son épingle du jeu avec 439 000 têtes contre 227 000 en Aquitaine et 218 000 en Poitou-Charentes.   
 


Côté économique, les chiffres d'affaire du secteur agricole place l'Aquitaine en tête avec 5 milliards €, loin devant Poitou-Charentes avec 3 milliards et encore plus loin devant le Limousin avec seulement 600 millions €.  

Des restructurations…

Reste donc à imaginer un schéma pour que les forces et faiblesses de régions trouvent un équilibre et notamment dans les chambres consulaires.  Ainsi, la Draaf, la direction de la grande région agricole sera basée elle à Limoges, quant aux chambres d'agriculture, on parle de fusion mais du maintien de plusieurs sites répartis dans les 3 régions historiques.


Quelle place pour l'agriculture en Aquitaine Limousin Poitou-Charentes ?

Des éléments de réponse avec ce dossier signé Emmanuel Denannot et Henri Simonet. 
La place de l'agriculture dans la nouvelle région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes. -Jean-Philippe Viollet, président de la chambre régionale d'agriculture du Limousin -Bernard Rebiere, directeur de la chambre régionale d'agriculture du Limousin -Nicole Preveaud, chambre régionale d'agriculture du Limousin ©France 3 Limousin