Bassin d'Arcachon : avis favorable pour le projet de dragage du port de la Teste-de-Buch

Après un mois d'enquête publique, le projet de dragage du port de La Teste-de-Buch et son chenal d'accès avec traitement des boues sur le site de La Mole, à Gujan-Mestras, vient de recevoir un avis favorable du commissaire enquêteur. Testerins et Gujanais s'opposaient sur cette question. 
Le port de la Teste-de-Buch est très envasé, et n'a pas fait l'objet d'un dragage depuis des dizaines d'années.
Le port de la Teste-de-Buch est très envasé, et n'a pas fait l'objet d'un dragage depuis des dizaines d'années. © Julie Chapman / France 3 Aquitaine
Depuis plus de trente ans, le port de La Teste-de-Buch et son chenal d'accès sont de plus en plus encombrés par les sédiments. Désormais, ces infrastructures "présentent des niveaux d’envasement tels qu’ils contraignent et perturbent la navigation dans un secteur ou l’activité économique liée à la mer est prépondérante", comme le note le rapport d'enquête publique. 


42 000m2 de boues à évacuer


Un projet de dragage a donc été élaboré par le Syndicat Mixte des Ports du Bassin d’Arcachon (SMPBA).  Pour mettre en oeuvre ce projet, qui consistera d'abord à faire circuler 25 camions par jour pendant 25 semaines entre La Teste-de-Buch et Gujan-Mestras, pour traiter les 42 000 m2 de sédiments et récupérer les résidus secs, une autorisation doit être accordée par la préfecture, après la réalisation d'une enquête publique.
 
La vase s'amoncelle sur le port de la Teste-de-Buch.
La vase s'amoncelle sur le port de la Teste-de-Buch. © Julie Chapman


Le rapport du commissaire enquêteur, favorable au projet, a été rendu public ce mardi 6 octobre sur le site de la préfecture. 

Ce mercredi, le maire de La Teste-de-Buch Patrick Davet, fait part de son "bonheur et de sa satisfaction" de voir ce projet aboutir prochainement. 

→ Regardez l'interview réalisée par Julie Chapman et Marie Pannetrat :   
 
Bassin d'Arcachon : avis favorable pour le projet de dragage du port de la Teste-de-Buch



La maire de Gujan-Mestras, Marie-Hélène Des Esgaulx, n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet. 

Opposition entre Testerins et Gujanais 

De très nombreuses personnes ont participé à l'enquête publique menée durant l'été, et, à l'image de la position de leurs élus respectifs, les Gujanais et les Testerins ont émis des contributions opposées. 

Ainsi, sur les plus de 3000 avis émis, "les publics au nombre de 1575 sont favorables au projet (pratiquement tous Testerins), par contre 1565 personnes sont défavorables au projet (pratiquement tous Gujanais)" indique le commissaire enquêteur dans son rapport. 

Risque de pollution de l'eau, atteinte à l'environnement et l'avifaune, nuisances engendrées par le passage des camions, etc. sont les principaux éléments relevés par les opposants au projet, auxquels le commissaire enquêteur a répondu point par point dans son rapport. 

La décision définitive de la préfecture est attendue le 5 décembre prochain, ce qui devrait permettre de faire débuter les travaux lors du 1er trimestre 2021. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement pêche économie