• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

La dune du Pilat, une valeur sûre pour le tourisme

La fréquentation de la dune a augmenté de 60% au premier trimestre 2019 par rapport à la même période en 2018, du fait d'un ensoleillement particulièrement important / © C.Arfel/F3Aquitaine
La fréquentation de la dune a augmenté de 60% au premier trimestre 2019 par rapport à la même période en 2018, du fait d'un ensoleillement particulièrement important / © C.Arfel/F3Aquitaine

Cette dune emblématique du Bassin d'Arcachon recoit près de deux millions de visiteurs chaque année. Dès que le soleil pointe, les chiffres s'affolent. Le premier trimestre 2019, particulièrement ensoleillé, a vu la fréquentation augmenter de 60% par rapport à 2018.

Par CA

83 843 visiteurs comptabilisés par l'éco-compteur, implanté sur le chemin d'accès à la dune, entre janvier et mars 2018.

139 220 visiteurs, sur la même période, en 2019.

Soit une hausse de fréquentation de 60% en ce début d'année.

Les touristes sont venus nombreux dès les vacances de février explique une commerçante installée au pied du site. "Cette année exceptionnellement car il a fait très très beau en février. Les années précédentes ce n'était pas le cas" témoigne t-elle.

Les retombées économiques de cette affluence inattendue sont importantes pour les professionnels du Bassin d'Arcachon, soumis aux aléas de la météo. 

Ils doivent néanmoins constamment s'adapter et ont parfois du mal à trouver le personnel nécessaire. "Sur le Bassin, on recherche du personnel en permanence. C'est un gros soucis. On ne comprend pas pourquoi les gens ne veulent pas travailler" nous confie un autre commerçant du pied de la dune. 
 

Un édifice naturel fragile et en perpétuel mouvement


Si la saison démarre en trombe, le site reste fragile. 

C'est pourquoi un escalier de 170 marches est chaque année mis en place sur le versant le plus raide, côté est. 

Ainsi les piétinnements sont limités.

Mais cela n'empêche pas ce monument naturel unique en Europe de bouger constamment. Le sable se déplace vers la forêt à raison de 1 à 5 mètres par an, en fonction du vent et des marées explique le syndicat mixte responsable de la préservation et de la gestion du site.

En ce moment, la dune du Pilat mesure 110 mètres de haut, 616 mètres de large et 2900 mètres de long. Mais là encore les mesures varient. Sa hauteur peut atteindre jusqu'à 115 mètres ou descendre à 100 mètres selon les années.

Cette masse de 60 millions de mètres cubes de sable, ainsi que la forêt attenante, sont deux sites naturels classés depuis 1994 au titre de la loi du 2 mai 1930 sur les monuments naturels.

Dans le reportage qui suit, nous nous sommes rendus au pied de la dune un matin des vacances de Pâques. Le site était déjà pris d'assault.
 
La dune du Pilat, une valeur sûre pour le tourisme
La dune du Bassin d'Arcachon recoit près de deux millions de visiteurs chaque année. Dès que le soleil pointe, les chiffres s'affolent. Le premier trimestre 2019, particulièrement ensoleillé, a vu la fréquentation augmenter de 60% par rapport à 2018. - I.Carpentier/C.Arfel




 

Sur le même sujet

Retour sur la fête de la musique à Bordeaux

Les + Lus