"Trop de corps souffrent en silence" : pour y remédier, Maryse crée des meubles pour travailler confortablement

Publié le
Écrit par Christine Le Hesran

Le télétravail vient de s’imposer dans la société. Une entrepreneuse du bassin d’Arcachon propose des mobiliers pour le bien-être des salariés au bureau comme à la maison. 

Le télétravail vient de s’imposer dans la société mais Maryse Dulas n’a pas attendu la crise sanitaire pour produire des meubles de bureau modernes, colorés stylés et surtout fait pour optimiser le (télé)travail tant sur le plan ergonomique qu’organisationnel.

Le mal de dos, le mal du siècle 

Elle vit et travaille à Gujan-Mestras où elle a installé son entreprise il y a à peine 1 an et demi. Après un licenciement économique, elle décide d’utiliser son expérience de 25 ans dans le mobilier et les fournitures pour se lancer en solo. Elle devient son propre patron avec une passion qui, en revanche, elle ne l’a pas lâchée :

Je suis passionnée par le bois, le métal, les jolies couleurs, j’aime fabriquer un bel environnement, optimiser des espaces et donner de l’inspiration au travail.

La voila donc embarquée dans une nouvelle aventure. Concevoir des meubles, fauteuils, bureaux, accessoires ergonomiques pour le monde professionnels afin de changer la vie des salariés qui n’échappent pas aux mauvaises postures et mauvaises installations. " Moi-même, j’ai beaucoup souffert du dos. Des maux qui ont été déclenchés par mon travail. J’ai été opérée d’une hernie discale, donc je sais ce que c’est que le mal de dos. J’ai un suivi à vie. "

Sept  heures par jour sur un fauteuil et devant un bureau

Maryse a constaté que la plupart du temps, dans les entreprises, le mobilier de bureau n’est ni adapté, ni solide ni confortable. Il est même austère et peu séduisant. C’est pour cela qu’elle veut inverser la tendance. " Le corps souffre en silence …Une mauvaise posture au travail ou une installation inadaptée chez soi, abîment les squelettes et entraînent une usure. Les conséquences sont des lumbagos, des sciatiques, des troubles musculo-squelettiques, le corps déclenche des pathologies "
Et son intention est de contribuer à éviter cela. Du reste, elle sait que la médecine du travail est devenue très attentive à tous ces risques.

Dans une société ultra connectée, il faut les bons équipements pour le corps 

Pour Maryse, tout est lié le confort et le style. Elle propose des fauteuils adaptés à chaque corps qu’elle fait tester. " C’est comme des chaussures, il faut pouvoir essayer et être sûr que le fauteuil sera le bon, que le bureau sera celui qui convient avec ses accessoires. "
Maryse Dulas explique que les écrans sont souvent ou trop hauts ou trop bas, qu’il faut des pupitres pour éviter que le bras et la tête ne bougent en permanence.

Des fournisseurs tous français et un style bien à elle.

Tous les produits qu’elle commande au Pays Basque ou en Vendée sont français et choisis avec soins pour obtenir les meilleurs résultats. Une matière première qu’elle travaille en fonction des commandes. "J’ai plus de 130 couleurs de tissus dans mon nuancier.  Douze couleurs pour le bois, sept pour le cuir, du métal et de l’alu aussi….Je me suis dit pourquoi toujours du noir et du gris ? J’ai eu envie de bousculer les codes, de mettre par exemple du vert émeraude et du bleu marine. Ce n’est ni plus cher ni plus compliqué. " 

Ses clients sont en Gironde

Maryse travaille avec des entreprises du sud bassin mais petit à petit le bouche à oreille l’amène à étendre son champ de clientèle. Elle livre des bureaux individuels de salariés mais aussi des bureaux de collaboration, de direction, de réunion de table haute. " Ce sont des PME, les plus grosses travaillent avec des gros fournisseurs et nous ne faisons pas la même chose. Quand on commande sur Amazon en un clic, on aura pas le même produit de qualité."

Maryse prête ses mobiliers aux entreprises pour que les décideurs soient sûrs des choix des salariés. C’est une garantie pour les patrons.

Le mobilier professionnel de maison  

Avec le confinement beaucoup de Français ont été précipités dans le télétravail mais ce n’est pas simple ni productif lorsque l’on est mal équipé ou que l’on transforme une table de salon en bureau de fortune. 

J’ai vu des gens tellement mal installés pendant le confinement, qui ajoutaient des coussins, qui avaient de très mauvaises postures. Même si le corps s’adapte, il s’adapte au bon mais aussi au très mauvais.

Pour la maison, le mobilier de Maryse est dimensionné différemment : plateaux, bureaux, fauteuils sont plus petits mais ils n’en restent pas moins tout aussi performants.
Et aujourd’hui beaucoup sont prêts à investir plus qu’un clic sur Amazon. Des professionnels convaincus que cela change une vie et une productivité.
Pour les tendances actuelles le turquoise, le violet intense, le mandarine font fureur. Force est de constater que le meuble de bureau a aussi besoin d’être gai et créatif, le confort c’est aussi de belles couleurs chatoyantes.
Maryse compte bien surfer sur la vague du télétravail mais elle ne souhaite pas non plus s’éloigner de sa vocatio, le local et la proximité.