• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Le Bassin en Cadences, Arcachon retrouve son festival de danse

La 13e édition du festival de danse contemporaine a débuté hier mardi. Durant six jours, 25 compagnies vont se produire en extérieur et en intérieur. 

Par KJ

La 13e édition du festival de danse contemporaine débute mardi. Durant six jours, 25 compagnies vont se produire en extérieur et en intérieur. Danse classique ou contemporaine, hip-hop, flamenco, danse africaine se succèdent pendant cinq jours, sur la plage et dans toute la ville.
Quatre créations seront à l'honneur, dont « African Delight » par Soweto's Finest et Tchado's Stars. Un projet atypique porté par des danseurs autodidactes formés dans le bidonville d'Alexandra près de Johannesburg.

Les danses urbaines seront au cœur des dixièmes journées pédagogiques de mercredi. Vendredi, Anthony Egea et la compagnie Rêvolution proposeral le très attendu « Bliss » en avant-première mondiale. La danse ira aussi vers le public en investissant d'autres lieux, lors des escales chorégraphiques notamment. Cadences, c'est renouer avec le pas de danse sur la grève.
Festival Cadences 2014 à Arcachon

 

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Côté tourisme, la canicule a forcé chacun à s'organiser en Dordogne

Les + Lus