Blaye : selon l'ASN, la sûreté de la centrale nucléaire est “globalement satisfaisante”

© JEAN-PIERRE MULLER / AFP
© JEAN-PIERRE MULLER / AFP

L'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) rendait ce jeudi 5 ses conclusions annuelles sur l'état des centrales françaises. Le site de Blaye serait d'un niveau de sûreté "globalement satisfaisant".

Par Jeanne Travers

Construite dans les années 1970, mise en service en 1981, la centrale du Blayais compte parmi les plus anciennes de France. Mais contrairement à d'autres, son démantèlement n'est pas à l'ordre du jour. Ce, malgré l'objectif fixé par le gouvernement de réduire de 50% la part du nucléaire en France d'ici 2025.

En effet, selon l'Agence de Sûreté Nucléaire (ASN), la centrale de Blaye ne présenterait pas de risque majeur d'exploitation. Selon le dernier rapport annuel de l'ASN, elle serait même d'un niveau de sûreté "globalement satisfaisant".

"En 2016, nous avons réalisé 15 inspections à la centrale nucléaire du Blayais", indique Hermine Durand, responsable régionale de l'ASN. "Nous considérons que ses performances en matière de sûreté nucléaire sont globalement satisfaisantes, elles sont dans la moyenne du parc nucléaire français".

"Tous les événements qui ont été déclarés en 2016 à l'ASN sont de niveau 0 ou 1 sur sur l'échelle internationale des événements nucléaires, poursuit-elle. Ce sont donc des événements sans gravité, des écarts ou des anomalies."

Pourtant, les détracteurs du nucléaire vont bon train quant à l'état de la centrale de Blaye. L'an dernier, un expert britannique indiquait que les 4 réacteurs du site du Blayais comportaient des anomalies, comme dans 32 des 58 réacteurs français.

► Hermine Durand, responsable régionale de l'Autorité de sûreté nucléaire, était au micro de France 3 Aquitaine. Écoutez-la :
Blaye : la sûreté de la centrale nucléaire est "globalement satisfaisante"
Hermine Durand, responsable régionale de l'Autorité de sûreté nucléaire. - France 3 Aquitaine - Andde Irosbehere et Marc Lasbarrères

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Foie gras : pas de hausse des importations en 2017

Près de chez vous

Les + Lus