• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

À 16 ans, Inès Bendib boxe contre la mucoviscidose

Boxeuse mucoviscidose Ines Bendib

À seulement 16 ans, Inès souffre de la mucoviscidose, une maladie génétique rare qui réduit sa capacité pulmonaire. En vraie battante, la jeune fille poursuit son envie de combattre en préparant les championnats de France de kick-boxing, qui auront lieu ce samedi 26 à Lormont, en Gironde.

Par Jeanne Travers

C'est un véritable symbole de volonté et de détermination. À seulement 16 ans, la jeune Inès Bendib est atteinte de mucoviscidose. Cette maladie génétique rare, qui touche environ 6 000 personnes en France, réduit la capacité pulmonaire de ses victimes. À ce jour, on ne sait malheureusement pas guérir cette affection.

En plus de combattre cette maladie, Inès Bendib prouve qu'elle est une battante. Ce samedi 26 novembre, elle sera en compétition lors des championnats de France de kick-boxing à Lormont, en Gironde, une discipline qu'elle exerce depuis plusieurs années.

"Au début, je ne l'acceptais pas, parce que je me voyais différente. Entre les médicaments, les séances de kiné tous les jours... c'était lourd, pesant", témoigne la jeune fille. Dans le kick-boxing, elle a pu trouver un refuge, un exutoire.

Malgré toute sa volonté, la pratique du kick-boxing lui reste cependant difficile. Pour ce sport, il faut du souffle. Un souffle qu'Inès n'a pas, à cause de la mucoviscidose. Son coach, Djemal Gueraibia, un ancien finaliste du championnat d'Europe de ce sport, est convaincu qu'Inès est une future championne.

Sur le même sujet

Didier Bily, champion de France de 50 m handisport

Les + Lus