Aide alimentaire : un bénéficiaire sur deux est un nouveau demandeur

La crise économique amplifié par la crise sanitaire touche de plus en plus de foyers contraints pour certains de recourrir à l'aide alimentaire. La moitié des bénéficiaires y ont recours depuis moins d'un an et parmi eux, de plus en plus d'étudiants et de travailleurs pauvres.

Selon l'étude de l'institut CSA, plus d'une personne sur 10 déclare avoir eu recours aux banques alimentaires à cause du Covid.
Au total, 20 000 personnes bénéficient de cette aide, chaque semaine en Gironde.

A Bordeaux, tous les lundis, des bénévoles récupèrent des denrées à la banque alimentaire, pour préparer des paniers repas. 
Depuis un an, cette association de Caudéran aide 27 nouvelles familles.

C'est 30 % de plus qu'en 2020. Les profils ont évolué et le nombre de bénéficiaires a augmenté. Un contexte difficile également pour ces nouveaux bénéficiaires. Et la crise de la Covid n'est pas seule en cause.

"Il y a quelques professions nouvelles: des intermittents du specatacles, des agents immobiliers, des personnes qui travaillaient dans la restauration qui n'ont plus de travail..."

Regardez le reportage de Thibault Grouhel et Olivier Prax.
 

Aide alimentaire : un bénéficiaire sur deux est un nouveau demandeur

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
crise économique économie covid-19 santé société