Alerte maximale aux baïnes : prudence ce week-end sur le littoral atlantique

Les plages de Charente-Maritime, de Gironde, des Landes et du Pays basque sont en "alerte maximale" face au risque de baïnes.

Prudence si vous allez vous baigner sur la côté atlantique ce week-end. Les plages du littoral aquitain (Charente-Maritime, Gironde, Landes, Pyrénées-Atlantiques) sont placées en alerte maximale pour le risque de baïnes samedi 12 et dimanche 13 août, par la préfecture de Nouvelle-Aquitaine.

Le préfet appelle à la vigilance et recommande de toujours se baigner sur les plages surveillées et de respecter les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade. Il conseille également de ne jamais laisser ses enfants sans surveillance, de toujours rester avec eux quand ils jouent au bord de l’eau ou lorsqu’ils sont dans l’eau. Enfin, il est recommandé de prévenir un proche avant d'aller se baigner.

Ne pas lutter contre le courant

Courantes sur le littoral du Sud-Ouest, les baïnes se forment naturellement entre l'océan et la plage. Elles se présentent sous la forme de bassines d'eau calmes et donc attirantes.

À marée montante, ces baïnes se vident brusquement et les forts courants entraînent les nageurs vers le large. "Il est alors très difficile de rejoindre le bord et le baigneur risque de s’épuiser et de se noyer s’il tente de lutter contre le courant", explique la préfecture des Pyrénées-Atlantiques sur son site

Si vous êtes pris dans une baïne, la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) recommande donc de ne pas essayer de nager à contre-courant. 

Laissez-vous porter par les flots, sans paniquer, tout en attirant l’attention des personnes sur la plage ou d’autres pratiquants de la mer (surfeurs, planchistes, etc.).

Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM)

"Nagez parallèlement à la plage puis rejoignez la côte quand vous vous trouverez dans des eaux avec moins de courant ou des vagues pour vous ramener à terre", conseille la SNSM sur son site

Si vous êtes témoin d’une personne en train de se noyer, prévenez immédiatement les secours en appelant le 112, le 15 ou le 18.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité