replay

VIDÉO. HelloAsso, la plateforme devenue incontournable pour les associations

Fondée à Bègles en 2009 et installée au cœur de la Cité Numérique, HelloAsso, entreprise labellisée ESUS par l’État (entreprise solidaire d’utilité sociale) a développé une plateforme numérique permettant aux associations de lever de l’argent en ligne.

Un milliard d’euros levé pour les associations

Cet outil en ligne de financement participatif se veut une solution de paiement simplifiée permettant aux associations de récolter des cotisations, créer de la billetterie pour des événements ou encore, attirer des dons.

HelloAsso est devenue la plateforme privilégiée du monde associatif. Le 31 mars dernier, elle a atteint le milliard d’euros collecté et vise les deux milliards d'ici à 2025.

Un modèle économique original

Son modèle économique repose entièrement sur le don que peuvent faire les utilisateurs de la plateforme. 1 utilisateur sur 2 laisse une contribution volontaire, 1,80 euro en moyenne. Avec un paiement réalisé toutes les 2 secondes, HelloAsso a dégagé 10,2 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2022 et présente des comptes à l’équilibre.

L’entreprise, qui emploie aujourd’hui 130 salariés, vise un doublement de ses effectifs d'ici à 2026.


HelloAsso est devenue la plateforme privilégiée des associations.
Comment les accompagnez-vous ?

HelloAsso aide les associations à développer leurs projets grâce au numérique.

Nous fournissons des services qui permettent aux bénévoles de gérer leurs activités et de collecter leurs paiements en ligne, sans frais. Concrètement, toutes les associations françaises peuvent utiliser HelloAsso pour la billetterie de leurs événements, pour collecter les adhésions à leur organisme, pour vendre des produits dans une boutique en ligne, lancer des campagnes de financement participatif ou d'appel aux dons. Une fois leur collecte créée, celle-ci est référencée dans notre moteur de recherche qui est consulté par plusieurs millions de personnes chaque mois : les associations peuvent donc profiter de cette visibilité pour faire connaître leurs actions.

En plus de nos outils, nous sommes attachés à avoir un accompagnement le plus humain possible : nos équipes sont disponibles par téléphone, e-mail, chats, et nous réunissons très régulièrement les associations inscrites à l'occasion d'ateliers et webinaires pour apporter des solutions à leurs problématiques. 

Votre modèle économique est original, votre plateforme est gratuite pour ses utilisateurs. Comment vous rémunérez-vous ?

HelloAsso repose sur un modèle solidaire : la générosité des personnes qui réalisent un paiement est notre unique source de revenus, de sorte que l'intégralité de nos services demeure gratuite pour les associations. Lorsqu'une personne réalise un paiement sur HelloAsso, elle a l'occasion de faire deux bonnes actions : soutenir une association, et laisser une contribution volontaire à HelloAsso. Ces contributions volontaires nous permettent d'améliorer nos services, d'accueillir davantage d'association et de le faire gratuitement. 

Aujourd'hui, un peu plus d'une personne sur deux laisse une contribution volontaire pour un montant moyen de 1,80€.

Quelles sont vos ambitions pour ces prochaines années ?

L'année 2023 est synonyme d'un nouveau cycle de développement, dans le prolongement des actions que nous avons menées ces dernières années.

Nous souhaitons d'une part continuer d'apporter aux associations le meilleur de l'innovation technologique en matière de paiement. Cela passe par exemple par de nouvelles fonctionnalités de paiement, comme le "tap-to-phone" : l'utilisation de son smartphone comme terminal de paiement électronique.

D'autre part, nous avons un rôle à jouer dans le fait de faciliter la participation citoyenne grâce à la richesse des activités associatives proposées sur HelloAsso. Grâce à nos alliances avec les collectivités, avec les fédérations ou les réseaux, notre ambition est de permettre à chacun de trouver et s'impliquer dans une association de la manière la plus simple possible.

L'actualité "Vos rendez-vous" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité