• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bègles et la morue, une longue histoire...et une grande fête, qui débute ce soir !

Ambiance très familiale à la fête de la morue de Bègles / © Jean-Marc Helies
Ambiance très familiale à la fête de la morue de Bègles / © Jean-Marc Helies

Depuis 23 années, la morue est fêtée à Bègles ! Un événement convivial, une ambiance bon enfant pour ce rendez-vous gourmand qui met à l'honneur le cabillaud séché et salé, rappelant ainsi les liens indéfectibles qui existent entre la ville et le commerce de ce poisson.

Par Marie Rigout

Un peu d'histoire...

La morue, qui est débarquée à Bègles, a été péché à Terre-Neuve / © CCwikimedia-Henry Linton (1815.1899)
La morue, qui est débarquée à Bègles, a été péché à Terre-Neuve / © CCwikimedia-Henry Linton (1815.1899)



En 1892, Bègles comptait 34 sécheries. On y traitait 70 % de la morue importée en France. Durant tout le XIXe siècle et la première moitié du XXe, Bègles fût l'un des plus grands centres morutiers de France.
Le poisson était débarqué au port de Bordeaux par une flotille de bateaux qui allait pécher jusqu'à Terre-Neuve. Puis des gabares partaient de Bordeaux pour acheminer le poisson à Bègles afin d'y être séché.
L'hiver, au plus fort de la saison, les sécheries employaient plus de 300 ouvriers du cru, renforcés de saisonniers venus du Pays Basque et d'Auvergne.
Dans les années 50, la ville comptait 32 sécheries et des milliers d'ouvriers et ouvrières, qui avaient les mains rongées par le sel. A Bègles, que l'on surnommait " le faubourg des odeurs ", la morue était la principale source d'activité.
 

© Ville de Bègles
© Ville de Bègles


Exposition sur l'histoire de la morue à Bègles

Grâce au travail d'Hubert Cahuzac, maître de conférence à l'Université Bordeaux-Montaigne et aux archives de la famille Mellis, une exposition mettant en scène sécheurs et sécheuses de morue vous est proposée Salle Gaston et Jean Martin, stade Moga, vendredi de 19 heures à 23 heures et samedi de 14 heures à 23 heures.

© Ville de Bègles
© Ville de Bègles


La fête de la morue attire chaque année de plus en plus de visiteurs. C'est un rendez-vous convivial, familial et bien évidemment, très gourmand. Retour sur la 20ème édition, c'était en 2015.

Fête de la morue 2015

Quelques temps forts


L'omelette géante à la morue

Tous les gourmands du Sud-Ouest la connaissent et en redemandent ! 
600 oeufs frais, 300 personnes pour la préparer et la servir dès midi, pendant le marché, Place du Bicentenaire.
Un rendez-vous des plus savoureux.

La traditionnelle omelette géante de la fête de la morue de Bègles / © Benoit Martrenchar
La traditionnelle omelette géante de la fête de la morue de Bègles / © Benoit Martrenchar


L'apéro du marin

C'est le rendez-vous du dimanche midi, une petite mise en bouche autour de quelques toasts frottés à l'ail et recouverts de morue à l'huile d'olive. A déguster de midi à 13 heures, Place du Bicentenaire.


Concours des gastronomes en culottes courtes

Le conseil municipal des jeunes se rendra, vendredi de 19 heures à 20 heures de stand en stand à la recherche de la meilleure recette. Ces jeunes rencontreront, testeront et noteront les plats réalisés par les chefs cuisiniers du village de la Morue. Remise des prix le 22 juin à 18 heures 30 au parc de la mairie.


Théâtre de rue, bals, concerts, spectacles, arts plastiques, ateliers de cuisine, expo rythmeront la fête qui a pour thème, cette année, la belle époque.

Les arts de la rue attirent toujours un très nombreux public à Bègles, pendant ces 3 jours de festivités autour de la morue. / © Jean-Marc Helies
Les arts de la rue attirent toujours un très nombreux public à Bègles, pendant ces 3 jours de festivités autour de la morue. / © Jean-Marc Helies

Infos +

FÊTE DE LA MORUE
1, 2 et 3 juin
Bègles
05 56 49 95 94
https://fetedelamorue.mairie-begles.fr

Sur le même sujet

Le nouveau revers du village des marques à Coutras

Les + Lus