• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux : + 146 % de logements Airbnb

En mars 2018, on dénombre 12 552 offres Airbnb à Bordeaux, selon l'Observatoire Airbnb. / © F3A
En mars 2018, on dénombre 12 552 offres Airbnb à Bordeaux, selon l'Observatoire Airbnb. / © F3A

Le leader mondial de la location de vacances Airbnb continue à gagner du terrain dans la capitale girondine où les offres ont connu une évolution spectaculaire en 18 mois...

Par America Lopez

Airbnb continue à gagner du terrain malgré les réglementations locales selon Matthieu Rouveyre, fondateur de l'Observatoire Airbnb, vice-Président du Département de la Gironde et conseiller municipal PS de Bordeaux.

L'Observatoire Airbnb dévoile les résultats de son nouveau relevé des offres à Paris et Bordeaux. Ces deux villes sont les plus « airbnbisées » de France si on regarde le nombre d'offres de logements entiers proposés aux touristes par rapport au nombre d'habitants.


+78 % à Paris

En mars 2018, on relève à Paris 101.873 offres Airbnb. En octobre 2016, ce nombre était de 56.544. Si on s'intéresse aux seuls logements entiers (c'est à dire en excluant les offres de chambres chez l'habitant), on constate qu'on passe, sur cette même période, de 49.673 à 88.670 offres, soit, à Paris une augmentation de ces propositions de logements entiers de 78% en 18 mois.


+146 % à Bordeaux

À Bordeaux, en octobre 2016, on comptait 5.237 offres sur Airbnb dont 3.984 offres de logements entiers. En mars 2018, on dénombre 12.552 offres totales et 9.815 offres de logements entiers. L'évolution dans la capitale girondine est spectaculaire : en 18 mois, l'offre de logements entiers a augmenté de 146%.

Selon l'Observatoire, en étudiant les disponibilités proposées sur la plateforme américaine pour chacun de ces biens, on estime que près de 80% des logements entiers sont exclusivement dédiés à la location saisonnière.

Cela nous fait dire que dans certains quartiers, fortement « airbnbisés », les touristes ont remplacés durablement les habitants,


commente Matthieu Rouveyre, fondateur de l'Observatoire Airbnb,

À ce stade, on peut établir que les réglementations locales n'ont pas permis de faire reculer le phénomène, au mieux elles ont atténué son augmentation. 


Pour l'élu bordelais, ce qui est plus problématique encore, c'est la très grande majorité des offres qui ne respectent pas aux réglementations locales.
En effet, depuis décembre 2017 à Paris, les loueurs doivent faire figurer sur leurs annonces un numéro d'enregistrement délivré par la Ville. Cette obligation est entrée en vigueur à Bordeaux le 1er mars 2018.

De son côté, la Mairie de Bordeaux indique avoir délivrée « environ 1.500 numéros » ce qui donne à penser que certains propriétaires n'ont pas reporté sur leur annonce le numéro délivré. On constate aussi des numéros fantaisistes, au format très éloigné de celui que communiquent les communes.

En tout état de cause, plus de 90% des annonces sont illégales.

selon l'Observatoire Airbnb.


L'Observatoire Airbnb est l'une des deux ressources mondiales connues à prélever l'exhaustivité des données Airbnb pour un territoire déterminé. 

Airbnb est une plateforme communautaire payante de location et de réservation de logements de particuliers fondée en 2007 par les Américains Brian Chesky et Joe Gebbia.

bordeaux : forte progression de Airbnb

 

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus