Bordeaux : 45 CRS déployés en ville pour prévenir le risque d'agressions à l'arme blanche

La "demi-compagnie" de CRS vient d'arriver à Bordeaux. Elle avait été réclamée par les élus pour répondre à la hausse de la délinquance de ces derniers mois notamment en centre-ville avec de nombreuses agressions au couteau.

Une quarantaine de CRS seront "visibles" en centre-ville.
Une quarantaine de CRS seront "visibles" en centre-ville.
D'après le Commandant Christine Tocoua, Commandant d'état major DDSP 33, ces 45 policiers sont accueillis à Bordeaux dans le cadre du plan de sécurisation.
Des agents qui se doivent d'être "visibles" dans la ville pour "prévenir tout risque de rixes à l'arme blanche".

Leur mission est de patrouiller dans le centre de Bordeaux, entre les Quinconces et la gare mais ils peuvent être appelés à d'autres tâches.
Ils effectueront également des contrôles en matière de stupéfiants et pour vérifier d'éventuel port d'arme blanche.

Une mission qui prend tout son sens entre la fin d'après-midi et le début de la nuit.

Mais ce renforcement de la sécurité à Bordeaux, par la présence de cette quarantaine de policiers reste provisoire : "jusqu'à la mi-octobre" seulement...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société