Bordeaux : affluence record à la veille de la clôture de la feuille d'impôts

Armés de patience, ces contribuables attendent leur tour devant la cité administrative. / © France 3 Aquitaine
Armés de patience, ces contribuables attendent leur tour devant la cité administrative. / © France 3 Aquitaine

Une longue file d'attente s'est formée ce mercredi devant la cité administrative de Bordeaux à la veille de la clôture de la feuille d'impôts papier. Beaucoup de gens sont venus se renseigner sur le passage obligatoire l'an prochain du papier à internet ainsi qu'au prélèvement à la source. 

Par Amy Mcarthur

Une file d'attente record, longue d'au moins 100 mètres. A la cité administrative de Bordeaux, on profite du dernier jour avant la clôture de la déclaration des revenus sur papier. L'attente peut durer longtemps, jusqu'à plusieurs heures

La déclaration en ligne, elle, reste ouverte jusqu'au 22, 29 mai ou le 5 juin, selon les départements

Ils sont nombreux à venir avec des questions, notamment sur l'obligation de déclarer ses impôts en ligne. Seuls les contribuables qui déclarent moins de 15 000 euros de revenus annuels peuvent encore déclarer sur papier. Mais à partir de 2019, tout le monde sera concerné, quel que soit le revenu.

Une question de revenus


Mohammed, pour qui "l'internet est un peu difficile,"  se fait aider par ses filles pour faire sa déclaration en ligne. Malgré tout, une "erreur de chiffre" l'a poussé à venir aujourd'hui à la Cité administrative.

Pour d'autres, comme Bruno, la décision de braver la longue file d'attente est une question de revenus : "J'ai un ordinateur, mais pas les moyens de payer 30 euros par mois pour l'internet," explique-t-il à France 3. Que pense-t-il de la décision de rendre la déclaration en ligne obligatoire pour
tous ? "Je ne trouve pas ça normal qu'ils nous obligent à quoi que ce soit... le minimum serait de fournir internet, si c'est une nécessité." 

Le prélèvement à la source


Autre changement, le prélèvement à la source, qui commencera à être payé directement sur les salaires dès janvier 2019. Les contribuables devront choisir entre trois taux : 
  • Le taux unique qui s'applique à l'ensemble des revenus d'un foyer.
  • Le taux individualisé qui fait la différence entre les deux conjoints, avec chacun son taux.
  • Le taux neutre qui permet à un salarié d'éviter que son employeur ne connaisse l'ensemble de ses revenus. 
Pour mieux comprendre le prélèvement à la source, le gouvernement a créé une vidéo tutoriel en ligne, à voir ci-dessous

Gérer mon prélèvement à la source sur impots.gouv.fr
Prélèvement à la source au 1er janvier 2019. A partir de cette année, vous pouvez gérer votre taux de prélèvement à la source depuis votre espace particulier sur impots.gouv.fr : taux personnalisé, taux individualisé au sein de votre foyer, acomptes... Explication dans ce tuto vidéo en ligne. - dgfipmedia - impots.gouv.fr

Pour faire sa déclaration ou tenter de trouver des réponses à vos questions, rendez-vous sur le site impots.gouv.fr

Sur le même sujet

Panazol : le seuil Parry, mini-barrage, n’est plus

Les + Lus