• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux : après trois ans de travaux, le Musée Mer Marine enfin inauguré

Le MMM inauguré ce jeudi 20 juin à Bordeaux. / © France 3 Aquitaine
Le MMM inauguré ce jeudi 20 juin à Bordeaux. / © France 3 Aquitaine

Après trois ans de travaux, le parcours permanent du Musée Mer Marine de Bordeaux sera inauguré ce jeudi 20 juin. Un nouvel édifice culturel basé dans le quartier des Bassins à Flots.

Par AR avec AFP

Après l'annulation de l'exposition consacrée à Monet début 2018, puis l'ouverture partielle du musée en septembre, c'est enfin le grand jour pour le Musée Mer Marine à Bordeaux, dont l'inauguration se tient ce jeudi 20 juin. 

Installé aux Bassins à Flots, à proximité de la Cité du Vin et de la base sous-marine, cet édifice de 13 000 m2 signé par l'architecte Olivier Brochet, a été imaginé et financé par le promoteur immobilier bordelais Norbert Fradin.

Carte : l'emplacement du Musée Mer Marine, ou MMM 
 


"C'est un projet passionnant, parler de la navigation et son histoire, de l'histoire des océans, c'est quelque chose de formidable, le sujet est presque infini" souligne l'homme d'affaires. 

Comment explique-t-il le choix de ce thème maritime ? "Bordeaux sans son fleuve n'existerait pas, l'activité de Bordeaux est éminemment liée à la navigation", rappelle-t-il. 

 → À voir : supplément du journal du 19 juin consacré à l'inauguration du Musée Mer Marine 
Bordeaux : à la découverte du Musée Mer Marine

Que voir au MMM ? 

L'espace d'exposition permanente propose sous une pluie de vieilles frégates suspendues au plafond, un parcours historique jalonné de modèles grandeur nature ou réduits de bateaux de pêche, de paquebots et de voiliers, témoins de l'histoire de la navigation commerciale, militaire ou à voile.

Ainsi une découpe du Titanic révèle des cales jusqu'au pont supérieur, les entrailles du célèbre transatlantique britannique qui sombra au fond de l'Atlantique Nord lors de sa traversée inaugurale en 1912.

Le visiteur voyage dans le temps et l'espace sur 6000 m2 d'exposition où cohabitent une pirogue préhistorique, le "bateau lune" des pêcheurs de la baie du Bengale, inventé il y a plus de mille ans, ou encore "le bateau de l'exil" imaginé par l'artiste camerounais Barthélémy Toguo, pour évoquer l'errance des migrants du XXIe siècle. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les toits de la cathédrale St Front ouverts au public

Les + Lus