• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Bordeaux : des caméras sur les LBD vont-elles suffire ?

Les lanceurs de balles de défense (LBD) font partie de l'arsenal non-létal des forces de l'ordre pour, notamment, disperser les manifestants. Après plusieurs dizaines de blessures à leur actif, ils sont au coeur d'une polémique. Des caméras pourraient être ajoutées pour contrôler leur usage...

Par CB et GD

FranceInfo a recensé 40 blessés graves suite à des tirs de LBD lors des manifestations de gilets jaunes. 

A Bordeaux, le samedi 12 janvier, une de ces armes a été utilisée. Les circonstances du tir donnent lieu à une enquête judiciaire. 

Pour l'avocate de Lola Vilabriga, une victime de tir de flash-ball à Biarritz le 18 décembre dernier, les caméras ne sont pas une solution même si la police municipale de Bordeaux est équipée de caméras depuis mars 2018. Et la police nationale en utilise depuis de nombreuses années lors des patrouilles de rue.
Mais pas encore sur ce type d'appareillage.

Samedi prochain, des caméras devraient être activées...


Regardez le reportage Guillaume Decaix et Pascal Lécuyer.
 
Bordeaux : des caméras sur les LBD vont-elles suffire ?

 

Sur le même sujet

Incendie à Notre-Dame-de-Paris : Colossus, le robot des pompiers fabriqué à La Rochelle dans la fournaise du brasier

Les + Lus