À Bordeaux, une chaîne humaine organisée sur le Pont de Pierre contre la réouverture aux voitures

Cyclistes et piétons sur le Pont de Pierre à Bordeaux en février 2018. / © Alice Robinet
Cyclistes et piétons sur le Pont de Pierre à Bordeaux en février 2018. / © Alice Robinet

Le 5 juillet, les élus de Bordeaux Métropole doivent se prononcer sur la poursuite de la fermeture du Pont de Pierre aux voitures. La mesure était expérimentée depuis août 2017. 

Par Alice Robinet

"Non à la réouverture du Pont de Pierre aux deux-roues motorisées et aux voitures". Voilà le sens de la manifestation organisée samedi 30 juin à Bordeaux par l'association Vélo-Cité, soutenue par le groupe Europe-Ecologie-Les Verts. 

Cette mobilisation débutera par une "vélorution", un défilé cycliste qui partira à 15 heures de la place Dormoy à Bordeaux pour se diriger vers Bègles. À 18 heures, une chaine humaine sera ensuite organisée pour rallier les deux rives de la Garonne. 

Selon un communiqué de Europe Ecologie Les Verts, "9000 cyclistes empruntent le Pont de Pierre tous les jours, soit une augmentation de 22% ainsi que 6000 piétons" depuis la mise en place de l'expérimentation. 

Mais Alain Juppé a récemment annoncé le retard des travaux du Pont Veil, qui doit désengorger le trafic. Cela pourrait-il remettre en cause la fermeture du Pont de Pierre aux voitures ? 
 

L'association Vélo-Cité annonce aussi l'organisation des "24 heures du Pont de Pierre" mardi 3 juillet, pour compter tous les usagers qui empruntent le pont.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Changement d'heure

Les + Lus