Bordeaux : Darwin accueille des SDF durant le confinement

Publié le Mis à jour le
Écrit par Denis Salles .

À Bordeaux, une solution à l'épineux problème de l'accueil des sans domicile fixe et de leurs animaux de compagnie a été trouvée en collaboration avec plusieurs associations et la direction départementale de la cohésion sociale.

Le centre Darwin de Bordeaux accueillera des sans domicile fixe et leurs animaux de compagnie pendant toute la durée du confinement. Sur demande de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, un hangar va ouvrir ses portres dès aujourd'hui 17 heures.

Dans un premier temps, une vingtaine de lits ont été préparés, mais la capacité totale du bâtiment pourra être portée à 40 voire 50 places qui seront attribuées en concertation avec le samu social.

La problématique principale de l'accueil de ces personnes résidait notamment dans la gestion de leurs animaux de compagnie, souvent des chiens. La solution a donc été trouvée avec l'ancienne caserne Niel et le bric à brac voisin d'Emmaüs dont une partie sera aménagée pour permettre aux animaux de sortir. 

Nous nous sommes rendu compte qu'il y avait d'autres besoins - Philippe Barre, Darwin





Pour Darwin, cette annonce se fait dans la continuité d'une action engagée dès le début de la crise. Le centre accueille d'ordinaire des réfugiés et des femmes en situation de fragilité, "une mission qu'il n'était pas question d'arrêter pendant la crise du COVID19" nous disait ce lundi matin Philippe Barre, fondateur de Darwin. "...et puis nous nous sommes rendu compte qu'il y avait d'autres besoins".



Plusieurs actions ont donc été organisées en collaboration avec les associations "les enfants de Coluche" et "Bienvenue", notamment en direction de la rue, avec le ravitaillement de 1100 personnes. Et puis, aujourd'hui, la mise à disposition du bâtiment dénomé "la forge" avec des aménagements : des cloisons mobiles et des douches seront installées, des repas et de la nourriture pour les animaux seront distribués par les associations.

 




Du côté des pouvoirs publics, on attend le bilan d'une première nuit à Darwin pour ajuster le nombre de places disponibles à son maximum. En attendant d'autres mesures avaient déjà été prises en direction des sans domicile fixe les plus vulnérables. Quarante d'entre eux ont en effet été placés dans des hôtels pour la durée du confinement.

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité