Bordeaux Métropole : Villenave d'Ornon suspend les permis de construire

Bordeaux Métropole : Villenave d'Ornon suspend les permis de construire
A Villenave d'Ornon, près de Bordeaux, le maire de la commune a décidé de suspendre la délivrance des permis de construire. En cause, un afflux de nouveaux habitants. Le maire affirme qu’il n’a pas les moyens de les accueillir. - France 3 Aquitaine - BERNARD Gilles, PRESSIGOUT Nicolas, LAURENT D.

A Villenave d'Ornon, près de Bordeaux, le maire de la commune a décidé de suspendre la délivrance des permis de construire. En cause, un afflux de nouveaux habitants. Le maire affirme qu’il n’a pas les moyens de les accueillir.

Par Marc Taubert

A peine ouverte, et déjà saturée. Les 13 classes de l’école Jules Verne encore en devenir s’avèrent déjà insuffisantes. Les nouveaux arrivants y sont en effet plus nombreux que prévu, la construction de logements s’étant multipliée au-delà des programmes d’aménagement mis en œuvre par la municipalité.

"Aujourd’hui, c’est la frénésie de la construction. Un moment donné, on n’anticipe pas que l’on peut avoir plusieurs dizaines de promoteurs qui arrivent à venir, à solliciter des habitants pour leur acheter le terrain, pour faire des plus grandes parcelles qui permettent de densifier d’une autre façon. Mais malheureusement, à densifier beaucoup plus et cela conduit à des situations délicates pour la collectivité", regrette Patrick Pujol, maire (Divers Droite) de Villenave d'Ornon.

Des dotations de l’Etat en baisses, des recettes fiscales supplémentaires permettant tout juste de payer les dépenses de fonctionnement : le maire se dit aujourd’hui incapable d’investir dans de nouveaux équipements collectifs et refuse donc de délivrer de nouveaux permis de construire.

"C’est davantage une réaction pour calmer un certain nombre de Villenavais qui voient fleurir ici et là des petits ensembles à côté de leur pavillon et de leur terrain sur lequel ils étaient tranquilles. Mais c’est quelque chose pour moi de fondamentalement ponctuel", affirme Martine Jardiné, conseillère municipale (Union de la Gauche).

En attendant, le maire lui s’apprête à passer à l’action, laissant dans l’attente plusieurs centaines de permis de construire.

Sur le même sujet

Les + Lus