Bordeaux : trois nouvelles rixes à Bordeaux ces dernières 24 heures

Trois rixes ont éclaté entre samedi soir et dimanche matin à Bordeaux. L'une dans le tram, deux autres sur les quais. Certains des agresseurs sont en fuite.

© C. Olivari - France 3 Aquitaine
La sûreté départementale est ce dimanche en charge de trois nouvelles enquêtes concernant des rixes survenues à Bordeaux ce week-end. 

La première a eu lieu samedi vers 20h dans le tram, alors que celui-ci circulait rue de la pelouse de Douet, près de l'hôpital Pellegrin. Deux SDF ont proposé des stupéfiants à un passager, qui a refusé leur proposition. Ils lui ont alors porté des coups avec les planches d'une palette. L'un d'eux aurait même mordu la victime, un jeune homme âgé de 29 ans. Celui-ci a été évacué au CHU de Bordeaux. Les deux agresseurs ont été interpellés et placés en garde à vue.
Plus tard dans la nuit dans le quartier Saint-Michel, quai des Salinières, le patron d'un bar a appelé les secours. Il venait d'être victime d'une agression devant son établissement vers 1h du matin. Il a reçu des coups, notamment portés au moyen de barres de fer, et présentait des plaies.  Pourchassant ses agresseurs il se serait retrouvé poursuivi par une bande d'une dizaine d'individus qui auraient alors dégradé son véhicule. La victime, âgée de 26 ans, a été conduite à l'hôpital Pellegrin. Les vidéos de surveillance vont être analysées par la police pour retrouver les auteurs des faits, toujours en fuite ce dimanche après-midi.

Enfin, vers 7 heures ce matin, une quinzaine de jeunes, prétendus MNA (mineurs non accompagnés), ont agressé un SDF qui était assis sur les quais au niveau du miroir d'eau. L'un d'eux a en effet attaqué au tazer l'homme sans domicile fixe pour lui voler son téléphone portable. Celui-ci a voulu se défendre et a porté un violent coup à l'un de ses agresseurs, le blessant si grièvement qu'il a du être hospitalisé dans un état jugé grave. Le SDF a été interpellé et placé en garde à vue, tout comme l'homme qui détenait le taser. Les autres membres de la bande ont réussi à prendre la fuite. 
Vendredi après-midi déjà, une rixe à l'arme blanche avait éclaté place Stalingrad, sur la rive droite, entraînant l'interpellation de plusieurs personnes. Lundi dernier, même scène à Nansouty, où un homme a été blessé lors d'une bagarre par un coup de couteau.

Une nouvelle série de violence qui fait suite aux cinq bagarres survenues lors de la Fête de la musique, notamment dans le quartier Saint-Michel ainsi qu'à Gradignan.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter