Des centaines de colis bloqués à l'entrepôt après l'incendie criminel de 27 véhicules de livraison en Gironde

Le groupe Warning, spécialiste de la livraison à domicile pour les grandes enseignes françaises, a perdu une bonne partie de sa flotte de fourgonnettes la nuit dernière. Des malfaiteurs les ont ouvertes à la disqueuse puis y ont mis le feu avant de s'enfuir. 

27 fourgonnettes de la société de livraison Warning carbonisées suite à un incendie criminel à Ambarès-et-Lagrave en Gironde
27 fourgonnettes de la société de livraison Warning carbonisées suite à un incendie criminel à Ambarès-et-Lagrave en Gironde © Sté Warning

Chaque fourgonnette de la société Warning assure en ce moment une moyenne de 120 livraisons chaque jour. 27 véhicules carbonisés, ce sont plus de 3200 colis qui risquent de ne pas arriver chez leur destinataire ce jeudi pour le réveillon de Noël. 

"On a quand même fait appel à des prestataires partenaires pour assurer un maximum de livraisons et notre client, le groupe Amazon, pour lequel ces véhicules étaient dédiés, a aussi pu se tourner vers d'autres transporteurs" précise toutefois Quentin Bonnac, le directeur général du groupe Warning.

La nuit dernière, les pompiers ont été appelés aux alentours de 2 heures du matin pour cet incendie survenu sur le parking que loue la société à Ambarès-et-Lagrave, près de Bordeaux.

 

 

"Les auteurs des faits ont pénétré dans les véhicules en les ouvrant à l’aide de disqueuses puis les ont incendiés. L’intention était sans doute de trouver des marchandises en instance de livraison" avance le transporteur qui ajoute qu'"aucun vol n’a pu être commis, les véhicules étant systématiquement vidés tous les soirs et remplis en début de chaque tournée". 

 

Les malfaiteurs ont ouvert les véhicules à la disqueuse avant d'y mettre le feu
Les malfaiteurs ont ouvert les véhicules à la disqueuse avant d'y mettre le feu © Sté Warning

 

La lutte contre les flammes a duré près de deux heures avec une trentaine de pompiers mobilisés dont l'objectif était d'éviter une propagation à des poids-lourds stationnés à proximité.

 

Ces véhicules étaient dédiés aux livraisons pour le compte d'Amazon, l'un des clients de Warning
Ces véhicules étaient dédiés aux livraisons pour le compte d'Amazon, l'un des clients de Warning © sté Warning

 

Le transporteur, qui assure des livraisons 7 jours sur 7 pour Amazon, a déjà commandé de nouveaux véhicules.

Dans l'attente de les recevoir, les chauffeurs se sont rendus à Nantes, sur un autre site de la société, récupérer des fourgons disponibles afin de reprendre leurs tournées dès samedi.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie faits divers incendie