CHU de Bordeaux : “un incroyable élan de générosité”

© J.P Stahl / France 3 Aquitaine
© J.P Stahl / France 3 Aquitaine

Des masques de protection envoyés de toute la région, une cagnotte en ligne pour financer des respirateurs ou encore mille pizzas maison livrées par un restaurateur bordelais : les dons affluent au CHU de Bordeaux. 
Un élan de solidarité exceptionnel centralisé par le mécénat du centre hospitalier.

Par V.D.

Frédérique Albertoni n'en croit pas ses yeux.

La directrice du mécénat du Centre hospitalier universitaire de Bordeaux centralise les gestes de solidarité envers le CHU et les personnels soignants des hôpitaux Pellegrin, St André et Haut Levêque.

C'est un incroyable élan de générosité des particuliers, des entreprises, de restaurateurs... on a même du mal à suivre.
En cette période de confinement, les gens ont envie de se rendre utile.
C'est magnifique et important dans cette course contre le montre !


Un restaurateur bordelais par exemple livre depuis une semaine ses pizzas maison : mille pizzas en six jours qu'il cuisine et livre en personne, pour ne pas perdre ses denrées. 

Nous recevons des paniers repas, des dons de traiteurs, des chocolatines.. mais aujourd'hui nous régulons tout cela pour des raisons de sécurité alimentaire, explique la directrice du mécénat.

 
Les dons alimentaires se sont multipliés au CHU de Bordeaux pour aider les personnels hospitaliers / © Mécénat CHU Bordeaux
Les dons alimentaires se sont multipliés au CHU de Bordeaux pour aider les personnels hospitaliers / © Mécénat CHU Bordeaux
 

Une cagnotte pour financer des respirateurs

Autre initiative saluée et relayée par le CHU de Bordeaux : une habitante de la région a lancé une cagnotte en ligne pour financer l'achat de 70 respirateurs. 
Facture : 2 millions d'euros pris sur le budget du centre hospitalier.
Chaque machine coûte 25000 euros et sauvera des dizaines de vies pendant cette crise et au-delà.

Claire, l'administratrice de la cagnotte, est surprise et heureuse de la mobilisation et de la générosité des donateurs : 

Les dons vont de 1 € à 300 € en fonction des moyens des donateurs.
On a déjà dépassé les 20 000 euros ce lundi 23 mars, après seulement quelques jours d'appel aux dons.
On va bientôt financer un respirateur !
Les gens sont contents de participer et disent merci pour l'initiative dans leurs messages.


Jean-Pierre et Martine, donnateurs pour financer les respirateurs,  écrivent ainsi : 

Tout notre soutien dans votre démarche solidaire et bravo à tous d'être là pour les autres
 


Les dons de masques respiraroires restent l'autre grande priorité.
Plusieurs dizaines de milliers d'unités ont été données ces derniers jours par exemple par des entreprises ou des universitaires.

 

Des dons défiscalisés sur le site du mécénat du CHU


Les dons financiers sont primordiaux pour l'hôpital afin de parer l'urgence du moment explique le CHU.

Le mécénat du Centre hospitalier offre la possibilité aux internautes de verser des dons en ligne ou par chèques
Quelque 35 000 euros ont déjà été perçus en quelques jours et les dons se multiplient.

En soutenant le CHU de Bordeaux, vous bénéficiez d'une réduction d'impôts sur le revenu de 66% du montant de votre don, dans la limite de 20% de votre revenu imposable. Un reçu fiscal vous sera adressé quelques semaines après réception de votre don.

 

Soutiens au personnel du CHU et transports gratuits


Dons, cagnotes, gestes solidaires : depuis le début du confinement, les initiatives se multiplient pour marquer la solidarité de la Nation avec ses soignants.
A Bordeaux, comme ailleurs en France, les applaudissements résonnent chaque soir depuis les logements à 20 heures.

Les personnels hospitaliers bénéficient même de la gratuité des transports publics sur le réseau TBM de l'agglomération bordelaise, le temps de l'urgence sanitaire.


 

Sur le même sujet

Les + Lus