La critique de cinéma, ça s'apprend au FIFH de Pessac !

Sept lycéennes bordelaises ont été sélectionnées par le Rectorat de l'Académie de Bordeaux pour suivre une formation de critique de cinéma pendant le Festival de film d'histoire de Pessac. Un exercice totalement nouveau pour ces passionnées de cinéma et d'écriture. 

Les lycéennes critiques de cinéma
Les lycéennes critiques de cinéma © Alain Birocheau

Ce qu'on essaye de faire, c'est capturer l'essence brut du film...

Lilo, 16 ans, est élève en 1ère littéraire au lycée Magendie. Elle a été sélectionnée sur concours pour avoir la chance de suivre une formation de critique de cinéma. Au programme : des films et des ateliers d'écriture afin d'apprendre à décrire ses impressions. Arnaud Hée, critique de cinéma et professeur à la Fémis, encadre les ateliers :

On ne veut pas les apprendre simplement à attribuer des étoiles... Ce qu'on veut, c'est que les élèves soient confrontées à cette chose sensible qui est la relation entre l'image et le son.

Pour Lucie, elle aussi élève au lycée Magendie, l'exercice est compliqué mais enrichissant :

C'est difficile de trouver des arguments précis. Tout ce qu'on a appris au lycée par rapport aux plans, à la problématique et tout ça, on oublie. Le fil rouge, c'est l'image.


 

Lilo et Lucie découvrent leur talent de critique au fil de la semaine
Lilo et Lucie découvrent leur talent de critique au fil de la semaine © Amy McArthur


 

Une initiative entreprise par le Rectorat de l'Académie de Bordeaux. Pour Jean-François Cazeaux, conseiller cinéma et professeur de philosophie,

C'est essentiel de développer cette dimension artistique dans l'éducation...de sortir de l'enseignement classique pour aborder des cours pratiques où les élèves ont l'opportunité de véritablement produire quelque chose.

Et les films préférés de la semaine ? Lindsay et Lia, élèves en 1ère et terminale Littéraire respectivement, ont toutes les deux eu une coup de coeur pour L'Echange des Princesses, un film de Marc Dugain projetée mardi dans le cadre de la compétition fiction.

J'adore les séquences colorées et les décors de ce film... dans l'ensemble, je l'ai trouvé vraiment bien !

s'enthousiasme Lia. Lindsay est du même avis :

C'est un film qui nous aide à prendre conscience de la valeur de notre propre vie, et ça ouvre les yeux sur la condition des femmes à l'époque, qui était vraiment compliquée.

 

Lia et Lindsay, à 16 et 17 ans, développent déjà l'esprit critique.
Lia et Lindsay, à 16 et 17 ans, développent déjà l'esprit critique. © Amy McArthur

 

Elle, poète, trouve l'écriture des critiques parfois difficile :

Je pense que je pars desfois dans des analyses trop lyriques...

En tout cas, les sept élèves développent un talent qui impressionne les animateurs de la formation :

Elles sont deux fois plus jeunes que moi quand j'ai fait ma première critique,

confie Arnaud Hée,

...je suis vraiment impressionné.

Retrouvez les premières critiques de ces jeunes passionnées ici.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival du film d'histoire culture histoire sorties et loisirs cinéma