Crue de la Garonne : les digues à La Réole vont-elles tenir ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par V.D. avec C.O.
Les quais en bord de Garonne sont inondés à La Réole. Le pic de la crue est attendue jeudi 13 janvier à une hauteur de 9 mètres
Les quais en bord de Garonne sont inondés à La Réole. Le pic de la crue est attendue jeudi 13 janvier à une hauteur de 9 mètres © France 3 Nouvelle Aquitaine / Candice Olivari

Le fleuve en vigilance orange devrait atteindre un pic à 8 m 70 ce jeudi matin à La Réole, selon la Préfecture de la Gironde. Un niveau inférieur à la crue de février 2021. Sauf que les digues, partiellement détruites il y a un an, n'ont pas encore été consolidées durablement.

Trois centimètres par heure. C'est le rythme de montée des eaux de la Garonne ce mercredi 12 janvier. Le fleuve est en crue, comme l'an passé en février, où il avait atteint les 9 m 80, détruisant à l'époque plusieurs sections des digues de protection.

Cette fois, la Préfecture de la Gironde et les services Vigicrues tablent sur une hauteur d'eau maximale de 8 m 70, jeudi matin.
Une vigilance Orange est en cours.

Commerces et habitations déjà touchés, des routes coupées

Ce mercredi 12 janvier, le fleuve atteint la cote de 8m25 à la mi-journée.

La mairie de La Réole recense 140 familles touchées par la montée des eaux. Plusieurs commerces et habitations à proximité de la Garonne ont déjà les pieds dans l'eau boueuse.

Quelques axes routiers sont coupés à la circulation comme la D 226, la route départementale qui longe les quais de La Réole, ainsi que le passage sur le pont du Rouergue.

Dans le secteur de La Réole, plusieurs petites communes sont également touchées par la montée des eaux  : Barie, Bassanne ou Floudès

En amont, sur la Garonne agenaise, le pic de crue à 7m30 pourrait être atteint jeudi 13 janvier au matin selon la préfecture du Lot-et-Garonne. A Marmande, la Garonne pourrait monter jusqu'à 9 mètres dans la nuit de mercredi à jeudi.

A Cadillac en Gironde, 3 à 4 heures après le passage du pic de crue à La Réole, la hauteur d'eau devrait atteindre 7 mètres.

Les digues pas encore consolidées à la Réole

La principale crainte du maire de la Réole réside dans la solidité des digues.

Sur la trentaine de kilomètres de l'ouvrage, quatre sections ont été détruites lors de la crue de février 2021. Elles ont été provisoirement reconstruites avec de gros sacs de terre. 

Le chantier pour consolider durablement ces digues devait débuter au printemps. Mais la facture d'environ un million d'euros est très salée pour la communauté de commune.

Nous n'avons toujours pas reçu les aides de l'Etat et de la Région pour financer ces gros travaux

Bruno Marty, Maire de La Réole

L'inquiétude est donc vive sur la résistance des digues à ces nouveaux assauts de la Garonne. La crue actuelle n'atteindra pas celle de février dernier mais les hauteurs d'eau attendues d'ici jeudi pourrait suffire à créer de lourds dégâts sur ces ouvrages fragilisés.

Une bonne nouvelle malgré tout : la météo clémente et les faibles coefficient de marée devraient faciliter l'écoulement des eaux ces prochains jours.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.