Bordeaux : les stocks de sang sont au plus bas, l'EFS lance l'alerte aux dons

Chaque année, le 14 juin, on fait appel aux donneurs avant l'été pour éviter la pénurie de sang. Mais cette année, les réserves ne sont pas suffisantes. A Bordeaux, l'EFS s'est installé dans les salons de la mairies les 14 et 15 juin et fait appel à tous pour contribuer à refaire les réserves.

© Darek SZUSTER / Maxppp

À l’occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang, chaque année le 14 juin, l’Établissement français du sang (EFS) appelle les Bordelais à se mobiliser pour venir donner leur sang, dans les salons de la Mairie de Bordeaux. Cette année également deux journées sont dédiées à cette opération : lundi 14 (10h30-19h) et mardi 15 juin (10h-19h).  

L'EFS souhaiterait que cette collecte permette d'accueillir au moins 700 donneurs, donc de recueillir 750 poches de sang.

Une baisse exceptionnelle des dons

Le Docteur  Fabien Lassurguère estime que ces journées mondiales pour le don de sang sont très importantes puisque c'est l'occasion "de remercier nos donneurs". Mais elles "interviennent dans un contexte très particulier, puisqu'on est en crise Covid qui a perturbé l'organisation des collectes tout au long de cette année et demie". Il explique que beaucoup de collectes auprès des enseignants, lycées, universités ou en entreprises, ont été annulées, "notamment parce que les gens étaient en télétravail..."

"Il a fallu se réorganiser, donc on a organisé des collectes de communes", "ça a partiellement fonctionné".

Pourtant il explique qu'à nouveau, "les stocks sont très très bas. Et depuis la fin du confinement, on n'a pas de retour aux dons des gens".

On explique cette baisse momentanée par "les jours fériés de mai et une moindre fréquentation des collectes, impactées par le déconfinement". Comme si cette forme de liberté retrouvée mettait de côtés nos anciennes habitudes. Mais "ne nous oubliez pas !" alerte le médecin qui, comme toutes les équipes de l'EFS, est particulièrement inquiet pour cette saison estivale qui s'annonce alors que beaucoup de donneurs habituels seront en congésLes centres hospitaliers pourraient être en manque de sang.

Et comme toujours, l'EFS le rappelle, la durée de vie des produits sanguins est limitée : 7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges. C'est pourquoi "les dons de sang doivent être réguliers et constants".

"Le don du sang, ça sauve réellement des vies! Et au plan national, on a besoin de 10.000 poches par jours pour satisfaire les besoins des malades et près de 1000 en Nouvelle-Aquitaine. Et là, en ce moment, on ne les a pas ! On est plutôt autour de 800 poches"

Sur rendez-vous

Car l'Etablissements français du sang aurait besoin de 700 donneurs pour retrouver un bon niveau de réserves de sang "aujourd’hui particulièrement bas". Et le mieux c'est de réserver son rendez-vous en ligne sur la plateforme mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr ou l’appli « Don de sang ».

Salons de la Mairie de Bordeaux
Lundi 14 juin : 10h30 à 19h30
Mardi 15 juin : 10h à 19h

Ces rendez-vous en ligne permettent de garantir un respect du protocole sanitaire et sans doute une fluidification de l'accueil donc moins d'attente. 

L'EFS tient à préciser que même les personnes vaccinées contre le Covid sont les bienvenues. Le Dr Fabien Lassurguère explique qu'il "n'y a pas de contre-indication sauf si la personne a de la fièvre ou d'autres symptômes".

Tous les lieux pour donner son sang sont disponibles sur le site mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr

.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société