• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Elections européennes : migrations et environnement au cœur d'un débat organisé par des étudiants à Bordeaux

Un débat européen organisé le 12 mars à Bordeaux, à deux mois du scrutin. / © France 3 Nouvelle-Aquitaine
Un débat européen organisé le 12 mars à Bordeaux, à deux mois du scrutin. / © France 3 Nouvelle-Aquitaine

À deux mois des élections européennes du 26 mai prochain, plusieurs associations d'étudiants bordelais ont organisé un débat en invitant les représentants des partis politiques. Au coeur des discussions : migrations et environnement. 

Par AR

Sur la scène du Casino Barrière de Bordeaux, ce mardi 12 mars, huit représentants nationaux des différentes formations politiques ayant présenté une liste aux élections européennes. Ils participent à un débat organisé par des associations étudiantes, Eurofeel, SafeNews et les Jeunes Européens. 

Dans le public, une majorité d'étudiants, dont les votes ne sont peut-être pas encore déterminés, à deux mois du scrutin du 26 mai. 

Premier thème abordé : l'immigration, un sujet sensible. "Pour les Français, leur première préoccupation, c'est une immigration massive, incontrôlée, qui mérite des solutions", estime Jean-Paul Garaud, sur la liste Rassemblement national. 

"Je suis évidemment très favorable à une politique européenne de migration, avec une vraie organisation, une régulation collective des Etats, pour accueillir correctement des migrants. Le flux migratoire ne va pas s'arrêter demain, il faut l'organiser", argumente de son côté Karine Gloanec-Maurin, eurodéputée sortante PS. 
 
Elections européennes : un débat entre étudiants et représentants politiques organisés à Bordeaux
Intervenants : Jean-Paul Garaud, Rassemblement National sur la liste de Jordan Bardella, Karine Gloanec-Maurin, Eurodéputée sortante PS, Jean Arthuis, Eurodéputé sortant de la République en Marche, Jean-Philippe Tanguy, Délégué national Debout la France, David Cormand, EELV sur la liste de Yannick Jadot, Manuel Bompard, LFI sur la liste de Manon Aubry, David Radji, Président de l'association Eurofeel, Etudiant Sciences Po Bordeaux, Salomé Etudiante Equipe : COULON Gilles, LASBARRÈRES Marc, CHAGUE Boris

À trois jours d'une importante mobilisation des jeunes, l'urgence climatique a aussi été longuement débattue. "Comment l'humanité, notre civilisation, apprend-t-elle à habiter la Terre, sans la détruire ni nous détruire ? ", s'interroge David Cormand,  représentant de l'EELV. 

"Nous avons notre responsabilité quand l'Union Européenne ne fait rien, ou en tout cas pas suffisamment, pour agir contre le réchauffement climatique",
affirme Manuel Bompard, de la France insoumise. 
 

"Une réussite" pour les étudiants 


"L'ensemble des représentants politiques se sont très bien comportés, il y a eu vraiment un discours autour de l'Europe et non des questions nationales", apprécie Salomé, étudiante. 

Pour David Radji, président de l'association Eurofeel, "les candidats étaient heureux d'être là, il y a avait du répondant, de l'intérêt. Pour nous, c'est une véritable réussite", se réjouit-il. 
 

Revoir l'intégralité du débat  


 

Sur le même sujet

"L'incendie du siècle", du 19 au 25 août 1949

Les + Lus