EN IMAGES. Les photos des violents orages qui ont frappé Bordeaux et la Gironde

Dès 23 heures ce lundi 18 juin, les fortes pluies et les éclairs ont envahi le ciel de Gironde et notamment à Bordeaux où il est tombé plus de 50 mm. Des pluies soudaines et nourries qui ont nécessité l'intervention des pompiers à 370 reprises essentiellement, au sud du Bassin d'Arcachon.

"En 6 heures, on a eu 58, 6 mm d'eau à Bordeaux-Mérignac ", précise Laetitia Michelet, prévisionniste à Météo-France. L'équivalent "d'un mois de pluie au mois de juin à Bordeaux".
De très forts orages se sont abattus sur la Gironde dans la nuit du 18 au 19 juin. Le cumul de pluie s'est produit entre 23 heures et 5 heures du matin. Une pluie soudaine et dense qui a poursuivi sa course vers le nord de la région. 

"Je viens de rentrer parce qu'elle est tombée, juste à coté". Une habitante du Libournais a posté sur X une vidéo des orages, au moment ou la foudre tombe à quelques mètres d'elle.

Le phénomène a pu créer des inondations soudaines comme on peut le voir sur les réseaux sociaux, ici sur les quais des Chartrons à Bordeaux.

durée de la vidéo : 00h00mn13s
Un fort coup de vent accompagne une pluie battante et l'orage lundi 18 juin à Bordeaux vers 23 heureS. ©Christine le Hesran

Dans le quartier des Capucins à Bordeaux, les éclairs ont longuement strié le ciel bordelais.

durée de la vidéo : 00h00mn21s
De violents orages se sont abattus sur Bordeaux dans la nuit du 18 au 19 juin. ©Christophe Roux - France 3 Aquitaine


D'importantes rafales ont également été relevées dans le secteur de Bordeaux Mérignac.

durée de la vidéo : 00h00mn15s
Dans le secteur de Bordeaux-Mérignac a été touché par de très fortes pluies et d'importantes rafales. ©France 3 Aquitaine - Vincent Dubroca

372 interventions

Le SDIS de Gironde indique avoir mené 372 interventions dans la nuit et l'activité se poursuit de façon plus modérée. Le plus fort de ces interventions concerne "trois communes du Bassin d'Arcachon : Gujan-Mestras, La Teste et le Pyla".

Les interventions concernaient des inondations, des chutes d'eau dans les maisons, les caves, mais on ne déplore que des dégâts matériels. "On est toujours à pied d'œuvre. On n'a pas eu le temps de tout réaliser", précisent les pompiers.

Vigilance levée

La vigilance orange orages était annoncée ce lundi. Elle a été levée ce mardi matin. La dépression a touché l'Aquitaine par la côte basque et sur les Landes sans donner trop de pluies dans le département, "30 mm en 12 heures", pour ensuite remonter vers Bordeaux et poursuivre vers le nord-est où "il y avait déjà des orages sur les Charentes et le Poitou".

Pas de coupure électrique

Enedis fait le point ce mardi matin des éventuels sinistres. "Malgré la force du vent et de l'orage, le réseau électrique a très bien tenu", se réjouit Caroline Hascoët, de la communication d'Enedis pour l'est de l'Aquitaine. "Il y a quelques interventions, mais c'est vraiment à la marge" sur Lège et Lanton. "Bien-sûr, on va être attentifs aux suites" indique Enedis puisque d'autres orages sont prévus en Aquitaine ce mercredi soir, plus modérément et surtout jeudi.

D'autres orages à venir

Ce mercredi matin ressemble donc à une respiration avant une nouvelle vague orageuse prévue au cours de la journée et dans la nuit de mercredi à jeudi sur une grande partie du pays. Une vigilance jaune, donc moindre en Aquitaine en comparaison avec ce que nous avons connu dans la nuit de mardi à mercredi.

La préfecture met en garde sur le maintien de cette vigilance jaune dans la journée ce mercredi.

La prévisionniste de Météo-France se veut rassurante. "Ce sera moins violent, en tout cas sur Bordeaux" mais avec "des cumuls qui seraient plus importants sur l’est de la région (Dordogne et Lot-et-Garonne)".

En revanche, pour jeudi soir, la situation reste à surveiller également vers la partie est de la région et le Béarn. Ce sont des tendances à affiner au cours de la journée.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité