Environnement : le mouvement "Youth for Climate" organise ses prochaines assises nationales à Bordeaux

Du 11 au 15 juillet, les jeunes militants français du mouvement "Youth for Climate" ont choisi Bordeaux pour leurs assises nationales. A l'heure de l'urgence écologique, le programme est riche : quatre jours d'ateliers, formations et débats avec des invités extérieurs. 

Manifestation des lycéens dans les rues de Bordeaux vendredi 15 mars 2019.
Manifestation des lycéens dans les rues de Bordeaux vendredi 15 mars 2019. © Christophe Roux - France 3 Aquitaine
"Nous attendons autour de 150 personnes de toute la France", explique Virgile Mouquet. Ce lycéen de 18 ans, qui se prépare à passer son bac, est l'un des six porte-paroles de "Youth for Climate" à Bordeaux.

Il participe à l'organisation des deuxièmes assises nationales de ce mouvement, qui se tiendront du 11 au 14 juillet à Bordeaux, après un premier rassemblement à Nancy.  


La rentrée déjà planifiée 


"L'objectif, c'est de discuter de l'avenir du mouvement", explique le jeune militant. "Nous devons choisir quelles mesures mettre en avant parmi toutes celles que nous avons porté pendant les manifestations". 

Depuis la première grande mobilisation du 15 mars, qui avait réuni 4 000 adolescents dans les rues de Bordeaux, le mouvement s'est poursuivi et structuré. 
 

"Nous avons déjà deux dates de mobilisations prévues pour la rentrée, le 20 septembre avec une grève scolaire et le 27 pour une manifestation inter-générationnelle" annonce Virgile Mouquet. 


Youtubeurs, politiques, et cours de désobéissance civile 

Le programme de ces quatre jours de rassemblement est en cours d'élaboration, mais déjà dévoilé dans ses grandes lignes. Les jeunes vont notamment pouvoir se former à la désobéissance civile pendant des ateliers organisés le jeudi.

Vendredi, ils se retrouveront dans des locaux du Conseil Départemental et du Conseil Régional pour des débats et ateliers, tout comme samedi, mais à Darwin.

Des représentants de différents partis politiques sont attendus. Parmi les noms qui ont déjà confirmé leur venue, selon Virgile Mouquet, ceux des députés européens Eric Andrieu et Pierre Larrouturou.

Des Youtubeurs engagés pour le climat seront aussi de la partie, comme Vincent Verzat, de la chaîne Partager c'est sympa, et Nicolas Meyrieux.  Les noms des autres invités seront dévoilés dans les jours à venir. 

Enfin, dimanche, les activités devraient être plus festives, avec un rendez-vous à la Jallère

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société