• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Festival d’Angoulême : le prix révélation pour Ancco publiée par les éditions bordelaises Cornélius

© Editions Cornélius
© Editions Cornélius

Ancco est une auteure sud-coréenne qui a été repérée grâce à la publication de son journal intime sous forme d'un webtoon, format de BD très répandu en Corée du Sud. Elle publie Mauvaises Filles en 2012 et remporte le prix coréen de la "BD d'Aujourd'hui" la même année.

Par KJ

En France, Ce sont les éditions Cornélius, éditions bordelaises  qui l’adoptent dans leur écurie et la présentent au festival d’Angoulême.
Avec cet album « Mauvaises filles » , Ancco revient sur sa propre histoire et plonge le lecteur dans le sombre quotidien de l'adolescence coréenne des années 90.

La Corée du Sud est alors en pleine crise économique. Le climat est morose et la vie difficile. À la maison, à l'école ou dans la rue les jeunes filles se font frapper à la moindre bêtise. Une violence systématique, ordinaire. Heureusement l'amitié n'est jamais loin pour adoucir les peines. Acclamé lors de sa sortie en Corée, l'album reçoit en 2012 le prix coréen de «BD d’Aujourd’hui».

Sur le même sujet

Le prix Maison Rouge à Biarritz

Les + Lus