• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Gironde : des cours de natation gratuits pour apprendre aux enfants à nager

Durant dix séances d'une heure, des enfants de 7 à 13 ans apprennent à gagner en autonomie dans l'eau. / © F3A
Durant dix séances d'une heure, des enfants de 7 à 13 ans apprennent à gagner en autonomie dans l'eau. / © F3A

Bordeaux, sa métropole, et même l'ensemble de la Gironde font face à un manque criants de piscines. Sans ces équipements, difficile pour les enfants d'apprendre à nager pour aller à la plage en toute sécurité. Depuis 5 ans, le Département a lancé l'opération "Objectif Nage". 

Par Alexandre Muffon Cattin

"Je me sens plutôt rassurée, en sécurité", témoigne Ellyne, 8 ans. La jeune fille, comme cinq autres enfants, terminent sa dixième séance de natation pour apprendre à nager au lac de Carcans.


 

"Une appréhension énorme"



Avec le vent, des petits courants, ces nouveaux nageurs domptent leurs peurs. Il faut dire que les conditions ne sont pas aussi faciles que dans une piscine. 

"Ils ne voient pas le fond, pour eux, c'est une appréhension énorme", explique Pierre Belgy, le maître-nageur sauveteur qui supervise la leçon du jour à Carcans. 


Retrouvez le reportage de France 3 Aquitaine : 
 
Avec le dispositif Objectif Nage, les enfants profitent de leçons de natation gratuites
 



Apprendre à 600 enfants à nager



L'opération "Objectif Nage" propose des cours à des enfants de 7 à 13 ans durant l'été. Au total, cinq éducateurs sont mobilisés pour apprendre à 600 enfants à nager. 

Après cinq ans, ce programme financé par le Conseil départemental (77 000 €) et les Communautés de communes représente un véritable investissement pour lutter contre les noyades. 


 

121 noyades mortelles depuis juin



Depuis début juin, 121 personnes sont décédées dans l'eau en France. En Gironde en 2018, il y a déjà eu 23 noyades, dont trois mortelles. L'année dernière, dans le département, il y a eu 9 décès et 47 noyades. Avec de longues côtes sur le littoral (126 kilomètres au total), il faut être particulièrement vigilant.

Mais le département a peu de piscines, notamment en milieu rural, pour permettre aux enfants d'apprendre en toute sécurité. Le territoire dispose de nombreux plans d'eau et s'en sert pour ces leçons gratuites. 


 

Des ados et adultes peuvent aussi en profiter



L'occasion parfaite pour acquérir de l'aisance. Sous conditions, il y aussi "des possibilités pour des ados et des adultes de leur prodiguer des cours de natation gratuits", avance Jacques Raynaud, conseiller départemental. 

Le Département voit en ce programme un dispositif social "équitable" : "beaucoup d'endroits ne sont pas équipes, donc on vient à eux", ajoute-t-il. 

La collectivité va également mener un plan sur plusieurs années afin d'améliorer et construire de nouveaux équipements nautiques. 


Jacques Raynaud, conseiller départemental de la Gironde et président de la commission sport, était en direct sur la plateau de France 3 Aquitaine :
 
Objectif Nage "un dispositif social et équitable" selon Jacques Raynaud


 

Les différents rendez-vous d'Objectif nage cette saison

Ces initiations se déroulent sur 10 séances d'une heure, du lundi au vendredi, durant deux semaines consécutives. Le groupe est constitué de 6 personnes au maximum. Les enfants de 7 à 13 ans sont visés en priorité. 
Plus d'informations sur gironde.fr/objectif-nage

- Lac du Domaine nature de Blasimon : du 23 juillet au 3 août, du 6 au 17 août, du 20 au 31 août.
- Lac du Domaine nature d'Hostens : du 23 juillet au 3 août, du 20 au 30 août. 
- Lac du Moulin Blanc de Saint-Christoly-de-Blaye : du 23 juillet au 3 août, du 6 au 17 août. 
- Plage des Bardoulets de Porte Sainte Foy : du 6 au 17 août.
- Plage Sainte Brice d'Arès : du 20 au 31 août.
- Lac de baignade de Fontet : du 23 juillet au 3 août, du 6 au 17 août.
- Bassin de baignade de Lanton : du 20 au 31 août. 
- Hourtin - camping des Ecoureuils : du 20 au 31 août.
- Piscine de Villandraut : du 23 juillet au 3 août. 
- Baignade du Teich (port de plaisante) : du 6 au 17 août.

En plus de la natation, les enfants sont également sensibilisés au sauvetage et au secourisme. 
En 2017, 460 jeunes avaient participé au programme. 

Sur le même sujet

Interview de Paul Roche, premier secrétaire fédéral PS de la Corrèze

Les + Lus