Gironde : sept mois après la mort d'Amar Bey, une marche blanche réunit 80 personnes autour de sa famille à Barsac

Une marche blanche était organisée ce dimanche 18 avril dans la petite commune de Barsac (Sud-Gironde) en hommage à Amar Bey. Un habitant du village, père de cinq enfants, tué devant chez lui pour des raisons encore floues, dans la nuit du 19 septembre 2020. 

Environ 80 personnes se sont réunies à Barsac, ce dimanche 18 avril, pour rendre hommage à Amar Bey, tué sept mois plus tôt à son domicile.
Environ 80 personnes se sont réunies à Barsac, ce dimanche 18 avril, pour rendre hommage à Amar Bey, tué sept mois plus tôt à son domicile. © Nathalie Pinard de Puyjoulon / France 3 Aquitaine

Dans les rues et les alentours du village de Barsac, village au sud de la Gironde, 80 personnes se sont réunies pour rendre hommage à Amar Bey, ce dimanche 18 avril.

Amis, voisins, collègues, ils ont tenu à soutenir la conjointe et les cinq enfants de ce quadragénaire, abattu devant chez lui dans la nuit du 19 septembre 2020.  

"C'était quelqu'un de tranquille, posé, qui ne faisait pas d'histoires. [Son décès] a été un gros choc", souligne Chrystelle Torrijos, une proche de la famille. 

Un assassinat encore inexpliqué 

Au lendemain du drame, l'auteur présumé des faits, une ancienne connaissance, s'était présenté de lui-même à la gendarmerie, tout en contestant sa participation.

Il a ensuite été mis en examen du chef d'assassinat, et écroué en détention provisoire. Mais les raisons de son geste demeurent inexpliquées. 

"Je voudrais le regarder droit dans les yeux, et lui dire : 'tu as laissé cinq orphelins, pourquoi as-tu ôté la vie de leur père, pourquoi ?" s'interroge Carmen Antona, ex-femme et mère des cinq enfants d'Amar Bey. 

"Cette nuit, cela fera sept mois qu'il lui a ôté la vie, cela n'aurait pas dû arriver. Pour moi, ça continue, j'irais jusqu'au bout" témoigne avec émotion Kareen Faure, sa compagne au moment des faits. 

→ Regardez le reportage de Nathalie Pinard de Puyjoulon et Marc Lasbarrères

durée de la vidéo: 01 min 16
Gironde : sept mois après le meurtre d'Amar Bey, une marche blanche réunit 80 personnes autour de sa famille à Barsac

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers manifestation