Gironde : un petit-déjeuner gratuit dans les écoles pour favoriser l'égalité

Publié le
Écrit par América Lopez avec Paul-Guillaume Ipo
Petit-déjeuner offert aux élèves de l'école Maurice Ravel de Talence, en Gironde, lundi 6 décembre 2021.
Petit-déjeuner offert aux élèves de l'école Maurice Ravel de Talence, en Gironde, lundi 6 décembre 2021. © Jean-Michel Litvine/FTV

Un petit-déjeuner complet et équilibré offert aux élèves dans les quartiers prioritaires. Ce dispositif gouvernemental a pour objectif l'apprentissage du goût, mais aussi la lutte contre la pauvreté. Exemple à l'école Maurice Ravel, à Talence.

Pour bien commencer leur journée, les élèves de l'école maternelle et primaire Maurice Ravel à Talence, près de Bordeaux, ont eu droit à un petit-déjeuner en classe ce lundi matin 6 décembre.

Expérimentation à Talence

Une madeleine, une pomme et un jus de fruit pour les élèves de la maternelle, et une madeleine, une compote et une brique de chocolat au lait pour les élèves du primaire.
La directrice de l'établissement salue le dispositif des petits déjeuners gratuits qui permet aux enfants d'apprendre le ventre plein et de lutter contre les inégalités.
Son école a déjà mis en place les petits déjeuners depuis trois ans avec l'aide des parents. Avec ce nouveau dispositif, c'est l'Etat qui prend en charge le coût à hauteur de 1,30 euros par élève.

 

Du côté des enfants, cette initiative est très bien accueillie. Souvent, ils n'ont pas faim chez eux au réveil et partent à l'école le ventre vide. "Comme je mange pas chez moi, j'ai mal au ventre en classe et pour se concentrer, c'est pas bon", témoigne une élève de CM2.

D'un point de vue pédagogique, pour les professeurs, ces petits déjeuners sont l'occasion d'aborder le goût, l'équilibre alimentaire, la satiété et d'apprendre le nom des aliments aux plus petits.

La mairie de Talence aimerait pérenniser le dispositif et l'étendre à quatre autres écoles en zone prioritaire. 

C'est quoi un petit-déjeuner équilibré ?

Sur son site Eduscol, le ministère de l'Education nationale donne la composition d'un petit-déjeuner équilibré et complet.

 Un produit céréalier :

Privilégier le pain complet ou aux céréales. Si vous préférez des céréales, privilégier les céréales non sucrées. Le Nutri-Score peut vous aider à les choisir. Privilégier celles qui présentent un Nutri-Score A et B. Attention, les viennoiseries ne sont pas des produits céréaliers. Très grasses et sucrées, elles doivent être consommées occasionnellement. Dans la mesure du possible, privilégier les produits céréaliers semi-complets ou complets bio.

► Un produit laitier :

Du lait (chaud ou froid), un yaourt, un fromage blanc ou un morceau de fromage. Privilégier les produits laitiers natures. Certains produits n’ont pas un intérêt nutritionnel suffisant pour être considérés au même titre que les produits laitiers, car ils sont trop riches en sucre et/ou gras : crèmes desserts et desserts lactés, flans, entremets, spécialités laitières, même enrichis en calcium. Pour des raisons de sécurité sanitaire, les enfants de moins de cinq ans ne doivent pas consommer de de lait cru ni de fromage au lait cru.

►Un fruit frais :

Un fruit frais, de saison. Dans la mesure du possible, privilégier les fruits bio. Il peut éventuellement être substitué par une compote sans sucres ajoutés, et, ponctuellement, par des fruits en jus pressé ou en 100 % pur jus. Les jus de fruits étant très sucrés et pauvres en fibres, il est recommandé d’en boire pas plus d’1/2 verre avant 11 ans (sans sucres ajoutés) par jour. Privilégier les fruits frais pressés. Pourquoi préférer une pomme à une compote ? S'il n'y a pas d'ajout en sucre, la composition nutritionnelle du fruit reste identique quelle qu'en soit la forme consommée. Toutefois, la structure de l'aliment en est modifiée. Or, la mastication du fruit consommé cru apporte un effet rassasiant plus intéressant et permet d'éviter le risque de surconsommation.

► De l'eau pour s'hydrater

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.