Guillaume Canet : dans son dernier film "Lui", c'est un peu lui...

Le réalisateur a délaissé la presqu'île du Cap-Ferret pour une île bretonne, le cadre de son dernier film. Un rôle sur-mesure avec un casting de rêve entre Virginie Efira et Laetitia Casta... Il a fait escale à France 3 Aquitaine ce mercredi 13 octobre.

Ce nouveau film "Lui", ce sont un peu les retrouvailles de Guillaume Canet et son public qui attendait le réalisateur, mais aussi l'acteur. La dernière fois qu'il a assumé cette double casquette de réalisateur ET acteur : c'était pour le film "Rock n' Roll" tourné aux Etats-Unis en 2017.

C'est "un film important" pour lui : "un des films que je préfère avoir tournés". Il faut croire qu'il le portait depuis longtemps car il a été très vite écrit (trois semaines), vite tourné (en quatre semaines), avec un petit budget et peu de matériel : le film est tourné avec une seule caméra.

"Lui", est né en plein confinement. "Je pense que ça a été une période d'introspection pour beaucoup d'entre nous. Des moments face à soi-même". C'est le fruit d’une maturation de plusieurs années. 

L'histoire d'un type qui parle avec son double "qu'on peut avoir tous dans sa tête", "cette petite voix qui nous rabaisse", "nous empêche de nous réjouir"... Alors, faut-il se débarrasser de ce double, comprendre, l’apprivoiser ? Avec cette part d'angoisse qui monte : l'isolement, être face à ses névroses. "Lui" c'est un peu lui... "mais ce n'est pas autobiographique !".

Quant aux acteurs? A part Nathalie Baye et Virginie Efira avec qui il avait déjà tourné, "ce sont des personnes avec qui j'avais très envie de travailler depuis longtemps".

Il ne veut plus tourner dans la région

Attention, n'allez pas croire que Guillaume Canet ressent un désamour pour notre région. On connaît l'attachement de l'acteur réalisateur qui n'est plus à démontrer. Il a filmé et décrit cette passion pour le Cap-Ferret et ses charmes notamment dans ses deux films, "Les petits mouchoirs" et "Nous finirons ensemble". Il aime ce décor, "j'adore l'océan", cette atmosphère forestière qui lui évoque aussi, dit-il, là où il a grandi : Rambouillet. Mais il aime aussi les gens d'ici : "des têtes de cons, comme moi !" précise-t-il avec un air potache.

Mais il semble qu'on ne l'y reprendra plus à tourner par ici, et particulièrement au Ferret : "Ça ne plaît pas à tout le monde"... Et le réalisateur d'évoquer dans un sourire un peu amer un tag vengeur sur une palissade de la presqu'île. Plus sérieusement, il semble préférer explorer d'autres territoires et ainsi préserver son espace de liberté et d'intimité où il habite une bonne partie de l'année.

View this post on Instagram

Une publication partagée par France 3 Nouvelle-Aquitaine (@france3nouvelleaquitaine)

N'en déplaise aux grincheux, il a pu apprécier sa popularité auprès des Girondins, lors de l'avant-première de "Lui", ce 12 octobre à l'UGC. "C'est très agréable de voir des salles pleines comme ça, avec cette fidélité, cette curiosité qu'ont les spectateurs de venir voir mon film. Surtout un film comme celui-ci qui était important pour moi. Et j'étais curieux de voir le retour du public".

durée de la vidéo: 04 min 18
Guillaume Canet invité du 12/13 de France 3 Aquitaine le 13/10/2021

Le film

Guillaume Canet campe un compositeur en mal d'inspiration, partagé entre sa vie de famille, sa femme et sa maîtresse. Il se retire dans une vieille maison sur une île bretonne. Mais rien ne se passe comme il le prévoyait : d'abord le piano qui est désaccordé et tous ces visiteurs inattendus... Un thriller psychologique.

Outre Virginie Effira et Laetitia Casta, on retrouve également dans ce super-casting, l'ami, Mathieu Kassovitz; les parents, Nathalie Baye et Patrick Chesnais, et Gilles Cohen, le médecin.

Sortie en salles le 27 octobre prochain.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture idées de sorties sorties et loisirs