Incendie dans un squat au nord de Bordeaux : nouveau sinistre, des caravanes encore brûlées

Le feu a été signalé mardi 20 juillet vers 22h30 au camp de Cracovie, un squat de migrants dans le quartier des Aubiers, au nord de Bordeaux. Aucun blessé car le squat a été vidé de ses occupants suite à un incendie lundi 19 juillet qui avait détruit un quinzaine de caravanes.
Une trentaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l'incendie.
Une trentaine de pompiers sont intervenus pour éteindre l'incendie. © MaxPPP - Lionel Vadam

L'incendie a été signalé vers 22h30 mardi 20 juillet dans un camp situé face à l'arrêt Cracovie du tram C à Bordeaux. Les sapeurs-pompiers de la Gironde sont intervenus pour la deuxième fois en deux jours dans ce squat de migrants pour éteindre un feu qui a détruit plusieurs baraquements et plusieurs caravanes répartis sur le site. Les bâtiments étaient vides car les tous les occupants du squat ont été évacués la veille. Cet incendie n'a fait aucun blessé.

Selon Vincent Maurin, maire-adjoint de quartier, "il s'agirait d'un incendie criminel comme celui de lundi. Plusieurs jeunes venus de la cité voisine des Aubiers se seraient introduits dans le campement pour mettre le feu".

Ce squat, répertorié par la préfecture de la Gironde est essentiellement occupé par des migrants. Ils sont entre 200 et 400 selon la période.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration police sécurité