Incendies en Gironde : un "garage de campagne" pour réparer les véhicules des pompiers endommagés

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.L et R.C avec Denis Salles et Elsa Arnould

Parmi les sapeurs-pompiers qui luttent contre le méga feu du Sud-Gironde, il y a aussi les mécanos qui font un gros travail de maintenance, indispensable à la bonne conduite des opérations sur le front du feu. Le groupement technique et logistique du SDIS s'est en partie délocalisé à Hostens, pour intervenir au plus vite sur les engins endommagés.

Les véhicules des sapeurs-pompiers engagés dans le combat contre les incendies du Sud-Gironde sont soumis à rude épreuve. Pneus crevés, camions parfois calcinés... 

Le groupement technique et logistique du SDIS de Gironde, basé à Bordeaux, est chargé de leur entretien. Mais un "garage de campagne" a été monté à proximité de la zone d'intervention, à Hostens, pour agir au plus vite. 

 "L'idée c'est de pouvoir réparer pour pallier le problème et le ramener aussi rapidement sur le feu [...] Ils viennent pour la mécanique, mais aussi pour le plein de gazole, le plein de mouillant-moussant", explique le lieutenant Laurent Barrier.

Un tiers du parc CCF touché 

Un peu plus d'un tiers du parc Camion citerne feux de forêt (CCF) "est touché et en réparation", indique-t-il. Certains soucis sont vite réglés, mais d'autres cas plus lourds nécessitent un temps de restauration assez long. Quelques-uns sont complètement irréparables. "C'est dur de voir à quel point ils peuvent être abimés."  

"Pendant une demi heure on peut être tranquille puis en 10 minutes avoir 5 ou 6 réparations à faire, ça peut être de tout... Mais on s'ennuie pas, c'est jamais la même chose", lance Pierre, agent technique au garage délocalisé d'Hostens et pompier volontaire. 

Ces dommages n'ont heuresement pas eu d'incidence sur la capacité d'intervention des sapeurs-pompiers, selon le lieutenant Laurent Barrier. "On pu gratter les fonds de tiroir, et trouver par ci par là des engins pour pallier le manque".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité