replay

L’enseigne bordelaise « Les burgers de Colette » se lance dans la franchise

Lancés en 2019 par 3 amis, les Burgers de Colette proposent des recettes soignées exclusivement préparées à base de produits frais et 100 % français.

Le burger, l’un des plats préférés des français

On en croque 2,6 milliards chaque année en France, 80 % des restaurants en ont au moins un à leur menu, et depuis 2021 c’est le plat le plus commandé en livraison.

L’enseigne bordelaise de burgers en a vendu 290 000 en 2022. Pour le pain, les buns proviennent d’une boulangerie artisanale de Bordeaux quant à la viande, elle arrive de la plus ancienne boucherie familiale de Caen.

Notre ambition : partager notre amour pour la bonne chère en apportant une touche frenchy pour proposer des recettes gourmandes partout en France.

Christopher Petit

CEO des Burgers de Colette

Le burger, l’un des plats préférés des français, est aussi devenu la coqueluche des plus grands chefs qui aiment revisiter ce classique de la cuisine outre atlantique.

Votre enseigne connait un beau succès. Quelle est votre recette ? 

Le succès nous le devons avant tout au produit. Il est fait d'ingrédients frais uniquement fournis par des artisans de l'agro-alimentaire, il n'y a pas de congélateur dans nos restaurants. Ensuite, notre différenciation se fait avant tout par l'environnement dans nos établissements. Un environnement art déco, vintage autour d'un personnage fictif mais pas tant que ça qu'est Colette. Colette c'est un hommage à toutes les Colette de nos familles, que ça soit une tante, une mère ou une grand-mère. Chez nous, Colette c'est notre tante, notre Tatie. Sa différenciation étant qu'à la place des longs dimanches dominicaux autour d'un poulet frites, chez nous Colette te sert un burger gourmand avec des frites. La convivialité est reine.

Vous vous ouvrez à la franchise. Quelles sont les conditions pour devenir franchisés ? 

Pour devenir franchisé, j'ai pour habitude de dire que j'apprécie les profils qui nous ressemblent. Avoir envie de se lancer dans un concept éprouvé et de se retrousser les manches. Chez Colette, ce n'est pas qu'une communication, nous sommes avant tout une grande famille ou la convivialité est reine aussi bien dans nos restaurants qu'au bureau ou dans nos relations en général avec toutes les parties prenantes. Pour les compétences nécessaires, il est bien sûr important de savoir gérer un restaurant mais ça, si le candidat n'a pas d'expérience en restauration il va l'acquérir via notre formation initiale et continue. Les conditions financières c'est de payer les droits d'entrée de 30 000 € (droit d'entrée + formation initiale) et les redevances sur le CA (5% d'exploitation et 2% pour la communication intégralement). En général, les franchisés financent leur restaurant via un emprunt bancaire, il faudra donc rajouter l'apport bancaire pour obtenir ce crédit. 

Vous développez des restaurants dans toute la France et vous recrutez. Quels profils recherchez-vous ? 

Dans nos restaurants, on trouve 3 types de profils, des équipiers polyvalents, des managers et un directeur. Nous recrutons donc à ces 3 types de poste. Les équipiers sont aussi bien à plein temps qu'à temps partiel, c'est notamment à ce poste qu'on fait appel aux étudiants. Pour le manager, nous demandons 2 ans d'expérience en restauration et pour la direction d'avoir déjà eu un poste de manager pendant au moins 2 ans voire de directeur. De toute manière, nous formons chaque nouvel employé pendant le temps nécessaire, ou chaque employé passe par tous les postes. En plus de ça au siège, au vu de notre développement nous allons recruter en alternance ou stage de fin d'étude pour de l'animation réseau et en RH. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité