La météo des forêts : un nouvel outil utile selon les acteurs forestiers en Gironde

Le nouvel outil de Météo France permet d'évaluer le risque de feux de forêt dans chaque département, selon les conditions météorologiques. Comment son déploiement est-il perçu par les acteurs forestiers de Gironde?

Ce sont les petites dernières du système d’alerte de Météo France. Depuis ce vendredi 2 juin, l’agence météorologique propose des cartes indiquant la "météo des forêts". Leur objectif, explique Charlotte Couture, ingénieure feux de forêts à Météo France : "présenter par département le risque de feux de forêts associé à la météo."

Concrètement, quatre paramètres sont pris en compte pour classer le risque d’incendie, sur les quatre échelons allant de "faible" à "très élevé" : la température, le vent, l’humidité et les précipitations. "Ces quatre paramètres-là, combinés, augmentent plus ou moins le risque de départ et de propagation du feu" détaille l’ingénieure.

La question c’est : quelles sont les conditions météo du moment et quel est l’impact de ces conditions météo sur un départ de feu ?

Charlotte Couture, ingénieure feux de forêts à Météo France

France 3 Aquitaine

La Gironde très marquée par les feux de 2022

La météo des forêts évalue le risque à 24 heures et à 48 heures, et sont visibles sur le site internet de Météo France. Un outil utile pour informer les populations de la situation près de chez elles, et d’autant plus précieux en Gironde. Un an après les méga-feux, et à l’aube d’un nouvel été marqué par la sécheresse, les incendies sont encore dans toutes les têtes.

"L’an dernier, on a appris pas mal, sur le tas, se remémore Blandine Sarrazin, la maire du Barp. Ça nous est arrivé alors, on a improvisé et on s’est bien organisés. Pour cette année, on s’y prépare… en espérant que ça ne servira pas !"

Mieux informer les populations

En plus de l’entretien des forêts, la commune du Barp mise sur l’information du public. Un enjeu crucial pour diffuser les bons gestes, autant à destination des Girondins que des touristes. La météo des forêts "va compléter le travail que nous faisons" estime Blandine Sarrazin.

C’est primordial que tout le monde soit bien informé et beaucoup de gens, surtout depuis l’année dernière, sont vraiment conscients des dangers. Mais vous avez toujours des personnes qui se disent "je vais aller me promener" ou "je vais faire un barbecue." Alors que attention !

Blandine Sarrazin, maire du Barp en Gironde

France 3 Aquitaine

Déployer les moyens de secours de façon plus efficace

En plus du travail de pédagogie, ces cartes vont aussi permettre d’organiser les secours de façon plus efficace, selon Bernard Rablade, le président de la DFCI (Défense de la forêt contre les incendies) à Belin-Béliet.

L’an passé, la commune avait dû être évacuée face à l’avancée des flammes. Des habitations avaient été détruites. "Ce qui pourrait être plus efficace, c'est notamment la mise en alerte des canadairs, estime-t-il. Puisqu’il y a toujours un petit temps de décalage entre le moment où on en a besoin et leur venue."

La météo des forêts est donc une bonne nouvelle pour mieux anticiper selon lui : "pour nous, ça peut être un outil pour les déclencher plus tôt et les avoir à proximité si le besoin se faisait sentir."

Ce petit décalage est toujours un peu préjudiciable dans le sens où plus, on attaque un feu tôt, plus on en a la maîtrise. Le fait que les canadairs soient là plus tôt pour nous, c'est une sécurité.

Bernard Rablade, président de la DFCI de Belin-Béliet

France 3 Aquitaine

Autre région concernée par le risque d’incendies : l’Occitanie. Emmanuel Macron y a fait le déplacement ce 2 juin, à Nîmes, pour présenter le dispositif de la météo des forêts.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité