Les gens du voyage ont libéré les terrains de sport de l'université de Bordeaux occupés illégalement

Les infrastructures sportives du site de Rocquencourt à Pessac, qui appartient à l'université de Bordeaux, rouvrent ce mardi 16 janvier. Fermées depuis le 9 décembre, elles étaient occupées par une quarantaine de caravanes de gens du voyage qui ont quitté les lieux dimanche. Le club du BEC section rugby va pouvoir retrouver son terrain dès le mercredi 17 janvier.

"On est très très contents de retrouver notre terrain d'entraînement. On doit aussi retrouver nos vestiaires". L'année commence bien pour Eric Lanau, le président du BEC (Bordeaux étudiant club) section rugby, qui compte plus de deux cents licenciés.

Le BEC rugby de retour 

Le président ne boude pas son plaisir de revenir à la maison. Les derniers mois ont été très compliqués pour son club. "On est échaudés. On a eu trois vagues d'occupation illégale depuis le mois de mai 2023, et on a été obligé d'aller s'entraîner et de jouer les matchs ailleurs : à Pessac, Léognan, Talence ou encore Bordeaux-Lac. Sur les trois derniers matchs que l'on devait jouer à domicile et qu'on a finalement joués à l'extérieur, on a perdu deux fois, explique-t-il.

On n'est pas à l'abri que les gens du voyage reviennent encore, mais bon, il faut garder espoir.

Eric Lanau

Président du BEC rugby

À l'automne dernier, Eric Lanau avait contacté les médias pour communiquer son désarroi face aux dégâts subi par le club house et le terrain d'honneur, "squattés puis saccagés" selon son témoignage à l'époque.
Aujourd'hui, avec un club house neuf et un terrain en état, le club repart du bon pied. Le club de rugby du BEC est installé sur un terrain qui appartient à l'université de Bordeaux, loué 28 000 euros par an.

LIRE AUSSI. "C'est un calvaire". Les terrains du BEC rugby à nouveau occupés par des caravanes des gens du voyage

Les trois terrains de rugby sont intacts

Cette réouverture des installations sportives universitaires est une très bonne nouvelle pour l'ensemble de la communauté étudiante. Dans sa lettre de bons vœux pour la nouvelle année envoyée aux étudiants, l'université de Bordeaux a annoncé la réouverture de ses infrastructures sportives ce mardi 16 janvier.

"Ce mardi, les deux gymnases ont rouvert, et demain, ce sera l'espace d'athlétisme et les trois terrains de rugby", annonce la communication de l'université de Bordeaux précisant "qu'il n’y a pas de gros dégâts". "C'est surtout du nettoyage des déchets et de sacs d'ordures abandonnés sur le parking et les abords des terrains. Les trois terrains de rugby sont intacts".

Les infrastructures sportives du domaine de Rocquencourt accueillent des étudiants qui suivent des cursus sport études comme les études STAPS. Le site avait été fermé par un arrêt du président de l'université de Bordeaux du 9 décembre au 15 janvier en raison de la présence de caravanes des gens du voyage. " Les étudiants en ont été privés durant un mois et demi, heureusement qu'il y avait les vacances de Noël", rajoute l'université, qui a obtenu une décision de justice pour occupation illégale, et a été accompagnée par les services de la préfecture de la Gironde.  Le départ des caravanes s'est fait sans le recours aux forces de l'ordre. "Les personnes sont parties d'elles-mêmes dimanche 15 janvier" précise la préfecture de son côté.