Cet article date de plus de 4 ans

Matmut Atlantique : polémique autour du transfert du stade de la Ville à Bordeaux Métropole

Actuellement détenu par la ville, le nouveau stade de Bordeaux va passer sous pavillon de la Métropole au 1er janvier prochain. Un transfert qui fait polémique. La décision sera soumise au vote des élus communautaires ce vendredi 3 décembre.
Le nouveau stade de Bordeaux, actuellement détenu par la Ville, va passer sous pavillon de la Métropole au 1er janvier prochain. Un transfert qui fait polémique au sein de la municipalité. Pour Matthieu Rouveyre, oposant socialiste, il s'agit d'une imposture pour masquer une partie de la dette de la ville. Reportage et explications de Karim Jbali et Nicolas Pressigout.
Pour l'opposant socialiste Matthieu Rouveyre, il s'agit d'une imposture. Élu d'opposition à la mairie de Bordeaux, il dénonce le transfert du nouveau stade Matmut Atlantique, qui ne peut pas relever du ressort de Bordeaux Métropole selon lui.

En effet, en janvier 2015, lorsque la CUB est devenue Bordeaux Métropole, certaines compétences des villes ont été transférées à la communauté urbaine. C'est le cas notamment du Matmut Atlantique.

Problème : pour Matthieu Rouveyre, Bordeaux n'a pas l'autorité d'opérer ce transfert, car le nouveau stade est régit par un partenariat public-privé. La commune ne peut donc pas céder un équipement dont elle n'est pas propriétaire.

Et, plus grave, ce transfert s'accompagne d'un transfert de charges. C'est ce que dénonce Matthieu Rouveyre :

Aujourd'hui, le stade coûte à la Ville, en terme de charges nettes, 3,6 millions d'euros. Et l'attribution de compensations, c'est à dire ce que la Ville va rembourser à la Métropole, c'est 2,4 millions. Autrement dit, la Métropole va payer chaque année 1,2 million de ce qu'aurait dû payer la ville.


Une façon détournée, selon l'élu, de ne pas assumer des charges qui creusent le déficit de la Ville. Pour l'heure, Matthieu Rouveyre est seul à porter cette contestation. La décision de ce transfert sera votée, ce vendredi 3 décembre, lors de la réunion du conseil de Bordeaux Métropole.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
stade de bordeaux matmut atlantique sport