Météo en Nouvelle-Aquitaine : des températures bien au-dessus des moyennes saisonnières pour ce mercredi 17 janvier

Entre un air doux océanique et un vent de sud à sud-est, les températures vont encore s'envoler ce mercredi 17 janvier sans pour autant battre des records.

Mercredi matin, de petites pluies concerneront encore le nord de la région et le temps devrait rester sec mais couvert du Lot-et-Garonne aux Pyrénées.

L’après-midi, les pluies auront tendance à se décaler vers le Limousin pendant que des éclaircies tenteront d’apparaître au sud mais sans grand succès en raison d’un voile nuageux assez épais.

Records à battre

Mercredi, les températures seront remarquables tout au long de la journée mais pas exceptionnelles. Les records à battre datent du 1er janvier 2022 où il faisait 24,01°C à Biarritz et 20,8°C à Bordeaux. Mercredi après-midi, grâce à l'effet de foehn, il faudra se contenter de 19°C à Biarritz, de 17°C à Bordeaux et de 14°C à Poitiers.

Retour à la réalité hivernale à partir de jeudi

Comme prévu par Météo France, le mercure va chuter et les températures s’afficher à nouveau en dessous des normales, vendredi.

Jeudi, des pluies traverseront la région, se transformant en neige sur le Limousin, et dans une moindre mesure sur le Poitou, avec l'arrivée conjointe de l'air froid venu du nord. Les éclaircies et le temps sec résisteront près des Pyrénées pour l'après-midi seulement.

Vendredi, les pluies seront venues se bloquer contre les Pyrénées, les chutes de neige débuteront alors dès 400 mètres. Ailleurs, le soleil finira par l'emporter sur les passages nuageux, il sera même brillant dès le matin sur le Poitou et les Charentes.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité