Municipales 2020 à Bordeaux : le coronavirus bouscule le premier tour

© C. Le Hesran - France 3 Aquitaine
© C. Le Hesran - France 3 Aquitaine

A 17 heures,  le taux de participation à Bordeaux est de 33,66 %, en baisse par rapport à 2014. Tous les candidats ont annulé leur soirée électorale.

Par America Lopez

Le taux de participation est de 31, 66 % à 17 heures. En 2014, il était de 2014 et de 43,14 % en 2008.

A Bordeaux, 148 943 électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche.
 

Soirées électorales annulées


Le QG de campagne de Nicolas Florian, situé rue Vital-Carles à Bordeaux, sera fermé ce soir. Le maire sortant attendra les résultats avec ses proches collaborateurs à huis clos dans son bureau.

De son côté, Philippe Poutou a également annulé sa soiréefestive initialement prévue cours de l'Yser. Le candidat du NPA fera une déclaration dans la soirée à partir de 20 heures, à la Jeune garde, rue des douves, à Bordeaux. Tous les militants et sympathisants qui prévoyaient de se rende à la soirée sont appelés à organiser de plus petits rassemblements, en appartement.

Thomas Cazenave (LREM) annule aussi son rassemblement militant et recevra les journalistes à l'Espace de co-working, cours Aristide Briand.

Comme les autres candidats, le vert Pierre Hurmic a opté pour un accès très limité de sa permanence de campagne rue des Trois Conils. Il n'y aura pas non plus de soirée électorale à la mairie de Bordeaux où seuls les assesseurs et les élus sont autorisés.
 

Les neufs candidats en course 


Huit hommes têtes de liste et une seule femme. Fanny Quandalle présente une liste pour Lutte Ouvrière. Elle s’était présentée en 2014 et avait obtenu 0,51 %. C'est la seule femme de ce scrutin, car la deuxième tête de liste féminine de ces élections, Allaouia Berrahma, une habitante du quartier Bacalan, connue du monde associatif, a vu sa liste retoquée par la préfecture.

Les autres candidats sont Nicolas Florian (LR-MoDem), Pierre Hurmic (EELV-PS-PC), Thomas Cazenave (LREM), Philippe Poutou (NPA-LFI), Bruno Paluteau (RN), Pascal Jarty (sans étiquette) et Gilles Garçon (UPR), et Yves Simone (sans étiquette).
 

Les résultats en 2014


Lors des élections municipales de 2014, Alain Juppé avait été élu dès le premier tour avec 60,94 % des suffrages. Face à lui, Vincent Feltesse, l'ancien président de la communuaté urbaine de Bordeaux ( 2007-2014) et conseiller de François Hollande, avait comptabilisé 22,58 % des voix.

En 2014, Philippe Poutou avait obtenu seulement 2,50 % alors que les derniers sondages le place troisième en 2020. Par ailleurs, le célèbre guide conférencier bordelais, Yves Simone, remet ça, et se présentera comme il l’avait fait en 2014 où il avait obtenu 2,78 %.

►140 360 électeurs étaient inscrits en 2014
 
© Ministère de l'Intérieur
© Ministère de l'Intérieur

Sur le même sujet

Les + Lus