​​​​​​​Municipales à Bordeaux: un député LREM et un Chaban-Delmas avec le maire sortant

Nicolas Florian (LR), successeur d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux, a présenté vendredi une partie de sa liste en vue des municipales où figurent notamment un petit-fils de Jacques Chaban-Delmas et un député LREM de Gironde.
Nicolas Florian, maire de Bordeaux, était l'invité du 19/20 en Aquitaine ce lundi 24 juin.
Nicolas Florian, maire de Bordeaux, était l'invité du 19/20 en Aquitaine ce lundi 24 juin. © FTV


    M. Florian, maire depuis un an et le départ de M. Juppé au Conseil constitutionnel, a lancé vendredi devant la presse son projet pour la ville, nourri de "plus de 1000 contributions de Bordelais", et dévoilé le nom de 14 colistiers, 7 hommes et 7 femmes pour l'essentiel issus de la société civile et ne figurant pas déjà au conseil municipal.

    Parmi eux figure Guillaume Chaban-Delmas, petit-fils de l'ancien Premier ministre de Georges Pompidou et ex-maire de Bordeaux pendant près de 50 ans (1947-1995), à qui Alain Juppé avait succédé.

    Ce consultant en stratégie d'entreprises à Paris de "presque 30 ans", qui en avait dix au décès de son grand-père, n'a jamais fait de politique. Devant la presse, il a expliqué s'inspirer de  "l'énergie" et des "qualités humaines" de son aïeul, figure tutélaire à Bordeaux qui a laissé son nom à un stade et un pont.
 

    L'actuel maire sortant a aussi officialisé l'engagement à ses côtés du député girondin Benoît Simian, 36 ans, élu LREM du Médoc, qui a expliqué sa présence comme une "marque de confiance au-delà des clivages partisans" car "il faut laisser les "chicayas" politiques à Paris".
 

    La présence du député LREM rajoute à l'imbroglio bordelais où vont s'affronter un maire sortant "Macron-compatible" ayant pris ses distance avec LR, allié localement au MoDem, et Thomas Cazenave, un candidat investi par LREM dont le MoDem est l'allié
national.

►Municipales à Bordeaux : la situation est “dangereuse”, selon Bayrou​​​​​​​

    Les sondages créditent Nicolas Florian d'une légère avance sur l'écologiste Pierre Hurmic, qui a fait alliance avec le PS et le PC, devant Thomas Cazenave.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections