Orages : toujours une alerte orange sur certains départements de Nouvelle-Aquitaine

Météo-France a mis du orange sur tout le quart sud-Ouest de la France. Pour les orages en fin de journée, mais également pour les risques d'inondations et la chaleur caniculaire. Déjà, plusieurs départements d'Aquitaine ont connu une nuit d'orages intenses mercredi 15 juin

La foudre au-dessus de Bordeaux (illustration).
La foudre au-dessus de Bordeaux (illustration). © David Thierry/Maxppp

Une nouvelle vigilance

Après la levée de la dernière vigilance, un autre jour s'annonce. Près des Pyrénées, le ciel sera couvert dès le lever du jour, des averses orageuses débuteront sur la Nouvelle Aquitaine en cours de matinée.
D'abord isolés, ils s'organiseront en passage pluvieux et orageux durable en début d'après-midi. Les épisodes devraient être intenses, avec de forts cumuls de pluie et de la grêle, en particulier des Pyrénées-Atlantiques aux Charentes.

En soirée, les pluies persisteront en Nouvelle-Aquitaine, ne s'atténuant qu'au cours de la nuit suivante. 

Une nuit d'orages en Aquitaine

Les pompiers de Gironde ont recensé dans la nuit de mercredi à jeudi, 208 interventions, essentiellement des opérations liées à des fuites et inondations, notamment de sous-sols. 

Les opérations ont été, comme les orages parfois, très localisées aux deux communes de Bordeaux et Martillac, près de Léognan.

La nuit dernière a été intense, météorologiquement parlant. L'Aquitaine a été balayée par des orages en trois dimensions : électriques, pluvieux et venteux.

Des impacts de foudres ont été recensés sur leur passage, des rafales de vent entre 90 et 110 kilomètres heures et des épisodes de fortes pluies : à Bordeaux le cumul, en trois heures, avoisinait les 5 centimètres (48mm).

 

Pour autant, d'après les services de secours, aucun gros dégâs n'est à déplorer au lendemain de cette nuit d'orages et ce, malgré la quantité d'eau tombée du ciel.

Un spectacle vu de la fenêtre

Nous avons tous été spectateurs de ce son et lumière dans la soirée de mercredi. Certains en ont capté quelques moments.

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région nouvelle-aquitaine météo intempéries