Nouvelle-Aquitaine : une appli pour trouver son "Sam" et rentrer de soirée en toute sécurité

La préfecture de la région Nouvelle-Aquitaine lance une application web « Trouve ton Sam », permettant de mettre en relation des fêtards et une personne sobre, "capitaine de soirée", sur les lieux de sorties.

"Trouve ton Sam", c'était une idée au départ qui avait été développée par la préfecture de la Charente-Maritime. Elle avait mis en place une version locale en 2019. La préfecture de la région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’étendre ce dispositif à tout son territoire.

L'application est une forme de covoiturage appliqué aux fêtards.  L'idée, dans le prolongement de la démarche de désignation de capitaine de soirée (SAM “Celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas”), est de permettre à chacun d'anticiper son retour de soirée en trouvant, via l'application, son SAM. Comprenez : une personne qui effectue déjà la "mission" de capitaine de soirée auprès de ses amis ou qui est sûre d'être sobre et en capacité de conduire, sur les lieux de sorties.

"Trouve ton SAM"

Rentrer en sécurité

Désigner un capitaine de soirée, utiliser ce genre d'application ou tout simplement rester sobre, permettraient de réduire les accidents de voiture, véritable fléau notamment parmis les jeunes conducteurs.

La préfecture rappelle qu'en 2020 en Nouvelle-Aquitaine, dans 14 % des accidents corporels (soit 544 accidents) au moins un conducteur était alcoolisé (au-delà du seuil légal). Ces accidents ont fait 77 tués et 706 blessés. L’objectif premier de cette application est d’agir sur les risques liés à l’alcool au volant.

Avec la réouverture progressive des lieux de sortie, cette application prend tout son sens comme de rappeler à la modération de chacun, pour que la soirée se termine bien.

En pratique

En quelques clics sur son smartphone, un SAM, sobre, peut mettre à disposition gratuitement la ou les place(s) dont il dispose dans son véhicule. En indiquant sa destination, il permet au(x) fêtard(s) qui ne serai(en)t pas en état de conduire de rentrer chez eux en toute sécurité.

De la même façon, un fêtard qui souhaite rentrer en toute sécurité, peut faire une recherche pour trouver son SAM sur son trajet, qui prendrait la bonne direction à l’issue de la soirée. Par ailleurs, certains établissements sont d’ores et déjà recensés comme point de départ et la liste pourra s’allonger.

Reste qu'il faut, peut-être plus que pour réserver un "blablacar", avoir des garanties sur le SAM en question, ou sur le fétard... L'application prévoit une sorte de code de bonne conduite, dans tous les sens du terme, avec par exemple des préconisations responsabilisant les deux parties. 

"En réservant un trajet avec un SAM, tu t’engages : 

Mais est-ce suffisant pour rassurer les fétards, notamment les femmes ? Peut-être. Tout dépend de l'usage qu'il en sera fait et si la démarche se banalise et se développe en bonne intelligence.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité